mis à jour le

On vous le dit

-Istanbul en direct à partir d'Oran Un vol inaugural Oran-Istanbul (Turquie) aura lieu le 12 novembre à partir de l'aéroport international Ahmed Benbella d'Es Sénia, a annoncé lundi le directeur régional de la compagnie Air Algérie. Deux vols aller-retour par semaine seront programmés pour cette desserte pour répondre aux exigences du marché et à la forte demande sur cette ligne décidée suite à une étude effectuée par la compagnie. De nouvelles lignes relieront Oran à des villes européennes, françaises notamment, dont Toulouse qui sera desservie par des vols quotidiens au lieu de deux par semaine. -Des packs pour démocratiser la 3G   Pour démocratiser la 3G auprès des Algériens, Nedjma a adopté une stratégie qui consiste à proposer des packs et des appareils aux consommateurs à des prix abordables. Les offres ont déjà commencé depuis des mois et seront renforcées au fur et à mesure du déploiement de cette technologie. Nedjma se présente comme le premier opérateur de l'internet mobile avec près de trois millions d'abonnés data. Pour la 3G, les opérateurs de téléphonie mobile doivent aussi gérer ou créer des contenus. Une autre bataille en perspective.      -L'ONAT encourage l'artisanat L'ONAT participe au 18e salon de l'artisanat qui se déroule à la Safex. Cet opérateur propose aux touristes qu'il réceptionne des ½uvres artisanales à travers les maisons de l'artisanat prévus dans tout circuit touristique pour mettre en valeur le patrimoine artisanal algérien. Le produit artisanal est un maillon incontournable de la chaîne du voyage et pour cela l'ONAT souhaite que des villages artisanaux soient érigés à travers chaque région emblématique (Saoura, Oasis, Ghardaïa, la région de la Kabylie...) pour que des visites touristiques soient organisées dans ces lieux. -Un chacal sème la terreur Une famille habitant un quartier situé sur les hauteurs  de la ville de Berrouaghia (30 km à l'est de Médéa), a été sauvée mercredi en  fin d'après-midi de la gueule d'un chacal qui s'était introduit dans la cour  de sa maison, grâce à l'intervention d'éléments de la Sûreté de daïra.  L'apparition de cet animal sauvage dans cette modeste demeure, située  dans ce quartier très peuplé, reste un grand mystère pour les habitants, peu  habitués à ce genre de rencontre. Et l'aventure vécue ce jour-là par les membres de cette famille restera gravée à jamais dans leur mémoire. Les personnes présentes au moment des  faits à l'intérieur de la maison étaient en effet loin de se douter qu'un  chacal avait pu investir la cour de leur habitation et mettre leur vie en danger. Alertés par un membre de la famille, des éléments de la police de l'urbanisme sont dépêchés aussitôt sur les lieux pour s'enquérir de la situation. Une  fois sur place, ces derniers vont tenter de neutraliser l'animal, qui régnait en maître des lieux, contraignant les résidents à s'enfermer dans leurs chambres.   -Hommage au professeur Causse au lycée Amara Rachid A l'initiative de ses anciens élèves emmenés par l'incontournable Ahmed Djebbar, ancien ministre de l'Education et néanmoins mathématicien émérite, un hommage appuyé sera rendu cet après-midi à 15h30 au professeur Maurice Causse, ancien enseignant de mathématiques au lycée franco-musulman d'El Biar de 1953 à 1962. Le professeur Causse a fait le déplacement de France où il réside et devait être à Alger hier, comme nous l'a annoncé Aït Belkacem Mourad, président de l'Association nationale des médersiens, qui organise cette cérémonie cet après-midi au lycée Amara Rachid, à Ben Aknoun. Tous les anciens, y compris les «nostalgiques», sont cordialement invités à cette rencontre.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien