mis à jour le

Les inquiétudes autour du climat

L'ONU a avisé mercredi que la teneur des gaz à effet de serre dans l'atmosphère avait atteint un niveau inégalé en 2012, accélérant le rythme des changements climatiques.     Citant le nouveau rapport de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), le forçage radiatif de l'atmosphère par les gaz à effet de serre, qui induit  un réchauffement climatique, s'est accru de 32% entre 1990 et 2012 à cause du dioxyde de carbone et d'autres gaz persistants qui retiennent la chaleur, tels que le méthane et le protoxyde d'azote. Les observations provenant du vaste réseau de la Veille de l'atmosphère globale de l'OMM montrent une fois encore que les gaz d'origine anthropique qui retiennent la chaleur «ont perturbé l'équilibre naturel de l'atmosphère terrestre et contribuent largement au changement climatique», a relevé le secrétaire général de l'OMM,  Michel Jarraud.     Le dioxyde de carbone (CO2), dû principalement aux émissions liées aux combustibles fossiles, est responsable de 80% de cette progression. Selon l'OMM, la hausse de CO2 survenue entre 2011 et 2012 est supérieure au taux moyen d'accroissement des dix dernières années.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

climat

AFP

Rwanda: Amnesty dénonce un climat de peur avant la présidentielle

Rwanda: Amnesty dénonce un climat de peur avant la présidentielle

AFP

Le climat pourrait faire venir des pluies diluviennes sur le Sahel

Le climat pourrait faire venir des pluies diluviennes sur le Sahel

AFP

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu

Ghana: les milices font pression dans un climat post-électoral tendu