mis à jour le

Alger n'ouvrira pas ses frontières

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a indiqué jeudi que l'ouverture de ses frontières à l'extrême sud du pays avec le Mali, le Niger, la Mauritanie et la Libye n'était pas à l'ordre du jour actuellement pour des raisons sécuritaires, rapporte l'APS. Le chef du gouvernement algérien intervenait lors d'une rencontre avec les représentants de la société civile à l'issue d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya (préfecture) de Tamanrasset, à plus de 2000 km d'Alger. Le Premier ministre a également précisé que l'ouverture des frontières de l'extrême sud "nécessitait encore du temps". D'après lui, "des criminels peuvent s'introduire à travers ces frontières et créer des problèmes sur le territoire national", en référence à l'instabilité régnant au-delà des frontières algériennes, en particulier au Mali.

Alger

AFP

Sahara: l'émissaire de l'ONU entame

Sahara: l'émissaire de l'ONU entame

AFP

Expulsions de migrants: Alger dénonce une "campagne malveillante" d'ONG

Expulsions de migrants: Alger dénonce une "campagne malveillante" d'ONG

AFP

Sahara: Alger réaffirme sa position après des déclarations d'un ministre marocain

Sahara: Alger réaffirme sa position après des déclarations d'un ministre marocain

frontières

AFP

Les "harraga" marocains, clandestins "brûleurs" de frontières

Les "harraga" marocains, clandestins "brûleurs" de frontières

AFP

Le Mali aux urnes pour une présidentielle déterminante au-del

Le Mali aux urnes pour une présidentielle déterminante au-del

AFP

Tensions politiques en RDC: la preuve par neuf aux frontières

Tensions politiques en RDC: la preuve par neuf aux frontières

pays

AFP

Ethiopie: le Parlement va élire un nouveau président du pays

Ethiopie: le Parlement va élire un nouveau président du pays

AFP

Baloji

Baloji

AFP

Guinée: "responsabilité" de la France dans le retard du pays (président Condé)

Guinée: "responsabilité" de la France dans le retard du pays (président Condé)