mis à jour le

John Kerry annule sa visite

La porte-parole de John Kerry a annoncé dans un communiqué ce vendredi que le Secrétaire d'État américain était dans l'obligation de reporter ses visites en Algérie et au Maroc dans le cadre de sa tournée dans la région. La raison ? Il doit se rendre en urgence à Genève pour des discussions sur le nucléaire iranien. "Nous attachons beaucoup d'importance à nos relations avec l'Algérie et le Maroc, et le secrétaire Kerry a hâte de diriger dans l'avenir les délégations américaines pour un dialogue stratégique dans ces pays", a précisé sa porte-parole avant d'ajouter que John Kerry se rendra aux autres rencontres prévues au Moyen-Orient, dont les Émirats arabes unis durant le week-end.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

visite

AFP

Le pape François en visite au Maroc, terre d'un "islam modéré"

Le pape François en visite au Maroc, terre d'un "islam modéré"

AFP

Les chrétiens du Maroc en effervescence avant la visite du pape

Les chrétiens du Maroc en effervescence avant la visite du pape

AFP

Mali: 130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale

Mali: 130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale

Rabat

AFP

Maroc: nouvelle manifestation de milliers d'enseignants

Maroc: nouvelle manifestation de milliers d'enseignants

AFP

Maroc: le président gabonais Ali Bongo sort de l'hôpital et poursuit sa convalescence

Maroc: le président gabonais Ali Bongo sort de l'hôpital et poursuit sa convalescence

AFP

Gabon: Ali Bongo quittera Ryad pour Rabat mercredi, annonce son épouse

Gabon: Ali Bongo quittera Ryad pour Rabat mercredi, annonce son épouse

Alger

AFP

Nouveau mardi de défilé étudiant

Nouveau mardi de défilé étudiant

AFP

Paris "regrette" l'expulsion du directeur de l'AFP

Paris "regrette" l'expulsion du directeur de l'AFP

AFP

Le directeur de l'AFP

Le directeur de l'AFP