mis à jour le

Sultani Makenga, le chef militaire du M23 se rend aux autorités ougandaises

Un seul sujet est  au menu du débat de ce soir : Thème: Situation sécuritaire au Nord-Kivu: - Le général autoproclamé du M23, Makenga Sultani, s'est rendu aux mains des autorités ougandaises depuis trois jours avec 1600 de ses hommes. L'information a été confirmée par le porte-parole du gouvernement ougandaise. Et cela intervient après que [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

chef

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

AFP

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

AFP

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

militaire

AFP

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

AFP

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

AFP

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

M23

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

AFP

RDC: plus de 350 membres de l'ex-rébellion congolaise du M23 amnistiés

RDC: plus de 350 membres de l'ex-rébellion congolaise du M23 amnistiés

AFP

RDC: la vie a repris, mais l'occupation par le M23 a laissé des traces

RDC: la vie a repris, mais l'occupation par le M23 a laissé des traces