mis à jour le

Ouverture d'une enquête suite

Le ministère de la Culture a ouvert une enquête suite à l'interdiction de la tenue d'une conférence-débat du quotidien El Watan, indique  vendredi un communiqué du ministère. Le ministère de la Culture qui "dément catégoriquement avoir interdit  la tenue (de la conférence-débat) +Les débats d'El Watan+, prévue le 9 novembre  à l'Office Ryad El Feth (OREF) à Alger", affirme qu'"une enquête a été ouverte, à l'issue de laquelle seront prises les mesures et sanctions qui s'imposent".  Tout en "condamnant avec la plus grande fermeté ce dépassement inadmissible de la part de la direction générale de l'OREF", le ministère "s'engage à prendre toutes les mesures pour que cet acte inqualifiable ne se reproduise plus", note le communiqué.  La même source indique qu'"en tout état de cause, la conférence du quotidien El Watan pourra se tenir comme prévu".   "La ministre de la Culture, en visite à Tamanrasset avec le Premier  ministre, n'a été informée que le 7 novembre en fin de journée et a immédiatement  instruit le directeur général de l'OREF de libérer la salle et de contacter  les responsables du quotidien El Watan afin qu'ils tiennent leur conférence", ajoute la même source.   "La ministre de la Culture tient à présenter ses sincères et profondes excuses au quotidien El Watan et, à travers lui, toute la presse nationale en les assurant de son engagement à défendre et garantir leur droit constitutionnel à organiser les débats sur toute question qui les intéresse dans tous les espaces  relevant du ministère de la Culture", souligne le communiqué.

ouverture

AFP

RDC: ouverture du procès d'un chef de guerre accusé de viols et crimes contre l'humanité

RDC: ouverture du procès d'un chef de guerre accusé de viols et crimes contre l'humanité

AFP

Réforme de l'Union africaine: ouverture du sommet d'Addis Abeba

Réforme de l'Union africaine: ouverture du sommet d'Addis Abeba

AFP

Tunisie: ouverture sous haute surveillance du festival de cinéma de Carthage

Tunisie: ouverture sous haute surveillance du festival de cinéma de Carthage

enquête

AFP

"Biens mal acquis": l'entourage du président djiboutien visé par une enquête en France

"Biens mal acquis": l'entourage du président djiboutien visé par une enquête en France

AFP

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

AFP

Election au Cameroun: des "faux" observateurs électoraux, Kamto demande une enquête

Election au Cameroun: des "faux" observateurs électoraux, Kamto demande une enquête

journal

AFP

Gabon: France 2 et un journal d'opposition suspendus

Gabon: France 2 et un journal d'opposition suspendus

AFP

Maroc: un journal dénonce "espionnage" et "pressions" après l'arrestation de son patron

Maroc: un journal dénonce "espionnage" et "pressions" après l'arrestation de son patron

AFP

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim