mis à jour le

Revue de presse. Kamala, la première super héroïne musulmane

Lu sur Paris Match

Les comics Marvel ont dévoilé leur nouvelle héroïne: Kamala Khan, alias Miss Marvel, est le premier personnage principal de la franchise à être musulman.

La prochaine héroïne des comics Marvel est une adolescente américaine... musulmane. Dans une série de comic books publiée à partir de février prochain, Miss Marvel prend les traits d'une adolescente de 16 ans, Kamala Khan, issue d'une famille pakistanaise du New Jersey. Sa religion sera une partie intégrante de l'intrigue. L'idée est née, raconte le «New York Times», d'une discussion entre deux éditeurs de Marvel: «Je racontais quelques anecdotes à propos de mon enfance, comment j'ai grandi en tant qu'Américaine musulmane, a expliqué Sana Amanat au quotidien. [Steve Wacker, l'autre éditeur] a trouvé cela hilarant.» Ils ont alors fait appel à G. Willow Wilson, une auteure convertie à l'islam, qui n'a pas hésité à rejoindre cette nouvelle aventure: «A chaque fois que vous faites quelque chose comme cela, vous prenez un risque. Vous essayez d'embarquer le public, alors qu'il a l'habitude de voir autre chose», explique-t-elle, motivée par le défi que représente ce nouveau comic book. Les dessins ont été confiés à Adrian Alphona.

kamala2

Sana Amanat et G. Willow Wilson ont répondu à des questions dans une interview publiée sur le site officiel de Marvel, et y détaillent la vie de la future héroïne, Kamala Khan: «C'est une lycéenne de Jersey City qui lutte pour concilier sa vie d'adolescente américaine avec les valeurs conservatives de sa famille pakistanaise musulmane. Donc, dans un sens, elle a déjà une "identité double" avant même de revêtir son costume de super héroïne.» En pleine crise d'adolescence, Kamala découvre qu'elle a des pouvoirs extraordinaires de déformation de son corps. La lycéenne de 16 ans idolâtre un autre héros Marvel, Captain Marvel, qui pourrait intervenir plus tard dans le comic book. Ce n'est pas la première fois que la religion d'un membre de l'univers Marvel est évoquée -comme le montre cet article qui recense les héros selon leurs croyances-, mais c'est la première fois que la religion sera une partie dominante de la psychologie du personnage principal.

"Kamala est une exception parce qu'elle est musulmane"

Pour l'auteure, le contexte familial de l'héroïne est un point capital: «Comme beaucoup d'enfants d'immigrés, elle se sent partagée entre deux mondes: sa famille qu'elle aime, mais qui la rend folle, et ses camarades, qui ne comprennent pas vraiment ce qu'est sa vie à la maison. Cela la rend forte et vulnérable en même temps», assure G. Willow Wilson. «L'islam est à la fois une partie essentielle de son identité, et quelque chose dont lequel elle doute un peu. Elle n'est pas une figure emblématique de la religion, ni une sorte de minorité, poursuit l'auteure. Elle ne couvre pas ses cheveux -la plupart des Américaines musulmanes ne le font pas-, et elle traverse une phase de rébellion. Elle veut aller à des soirées et sortir au-delà de 21 heures, se sentir "normale". Et pourtant, elle ressent le besoin de défendre sa famille et leurs croyances.»

L'éditrice Sana Amanat complète: «Ce livre ne prêche pour aucune religion, ni la foi islamique en particulier. C'est à propos de ce qui se passe quand vous luttez contre les étiquettes que l'on vous a imposées, et comment cela vous forme. C'est une lutte que nous avons tous menée sous différentes formes, et Kamala n'est pas une exception parce qu'elle est musulmane.» Elle s'attend, comme elle l'a expliqué au «New York Times», à des réactions négatives, «pas uniquement de la part de personnes qui sont anti-musulmans, mais aussi de la part de musulmans qui voudraient voir le personnage sous un angle différent». La sortie du premier comic est prévue pour février 2014.

Au Pakistan déjà, une héroïne religieuse

Au Pakistan, un dessin animé avait provoqué le débat dans le pays à l'été dernier: «Burka Avenger» raconte l'histoire d'une professeure des écoles le jour, qui combat la nuit ceux qui s'opposent à l'éducation pour tous. Et, tout comme dans le discours de Malala à l'ONU, les seules armes de l'héroïne sont «des livres et des stylos». Seulement, la tenue de l'héroïne a fait grincer des dents dans un pays rongé par les extrémistes dans certaines régions: en effet, la professeure-vengeresse porte un voile intégral. Selon le directeur de l'animation de «Burka Avenger» (bande-annonce ci-dessous), la raison est très simple: «Elle doit botter des fesses, le faire en pantalon moulant en cuir est peu pratique».

The post Revue de presse. Kamala, la première super héroïne musulmane appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

héroïne

AFP

Le Dr Omoruto, une héroïne ougandaise de la lutte contre Ebola au Liberia

Le Dr Omoruto, une héroïne ougandaise de la lutte contre Ebola au Liberia

AFP

Côte d'Ivoire: Aïcha, 11 ans, héroïne malgré elle de la lutte contre le mariage précoce

Côte d'Ivoire: Aïcha, 11 ans, héroïne malgré elle de la lutte contre le mariage précoce

Comics

La super héroïne musulmane de Marvel n'est pas une bimbo

La super héroïne musulmane de Marvel n'est pas une bimbo

musulmane

AFP

Au Maroc, Asma Lamrabet, féministe et musulmane

Au Maroc, Asma Lamrabet, féministe et musulmane

AFP

Etats-Unis: une musulmane somalienne élue parlementaire

Etats-Unis: une musulmane somalienne élue parlementaire