mis à jour le

Moines de Tibhirine : Le juge français entame son enquête en Algérie

Le juge français Marc Trévidic est arrivé à Médéa pour enquêter sur la mort des moines de Tibhirine.

L'affaire des sept moines de Tibhirine, assassinés en 1996, ne cesse de faire parler d'elle. Après avoir reçu l'aval des autorités algériennes, le juge français, Marc Trévidic, a entamé son travail sur place, rapporte l'édition du vendredi 8 novembre du quotidien arabophone «El Khabar». Selon ce journal, le juge s'est dirigé vers le Monastère Atlas de Tibhirine, près de Médéa. Accompagné d'un médecin légiste et d'un représentant de la justice algérienne, celui-ci a rencontré le responsable des lieux, avant de visiter le Monastère, y compris le cimetière attenant où sont enterrés les sept moines. C'est le Président français François Hollande qui avait lui-même annoncé, mercredi dernier, alors qu'il recevait les familles des sept victimes, que l'Algérie avait accepté de recevoir le juge Trévidic.

Pour rappel, les sept moines, qui n'avaient pas accepté de quitter l'Algérie, en proie à l'époque à une série d'attentats terroristes, aussi bien de masse que ciblés, ont été enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996. Les autorités algériennes affirment que c'est le groupe terroriste GIA (Groupe islamiste armée) qui les avait enlevés puis exécutés. D'autres sources, notamment en France, mettent en cause l'armée algérienne. Les moines seraient morts selon ces sources suite à une bavure de l'armée algérienne, qui ratissait la région où les terroristes tenaient leurs otages. 17 ans après le drame, l'identité du véritable coupable n'est toujours pas connue. C'est pour cela que l'enquête reste «ouverte».

Après moult polémiques, les autorités algériennes ont finalement accepté de laisser les enquêteurs français se rendre sur les lieux. Pour l'instant, peu d'information ont été divulguée quant aux étapes du voyage du juge Trévidic. Néanmoins, selon des informations, celui-ci va auditionner quelques responsables civils et militaires.

Elyas Nour

The post Moines de Tibhirine : Le juge français entame son enquête en Algérie appeared first on Algérie Focus.

juge

AFP

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto

AFP

Bénin: l'opposant Ajavon sera de nouveau jugé pour trafic de drogue

Bénin: l'opposant Ajavon sera de nouveau jugé pour trafic de drogue

AFP

Mauritanie: fermeture d'un centre islamique jugé "extrémiste"

Mauritanie: fermeture d'un centre islamique jugé "extrémiste"

français

AFP

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

AFP

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

AFP

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

enquête

AFP

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

AFP

Election au Cameroun: des "faux" observateurs électoraux, Kamto demande une enquête

Election au Cameroun: des "faux" observateurs électoraux, Kamto demande une enquête

AFP

Tuerie de Beni en RDC: 21 morts, enquête et colère

Tuerie de Beni en RDC: 21 morts, enquête et colère