mis à jour le

Présidentielle

Le second tour de la présidentielle malgache opposera le 20 décembre Robinson Jean Louis, le candidat de l'ancien président Marc Ravalomanana, à Hery Rajaonarimampianina, celui du camp de l'actuel président de la Transition Andry Rajoelina, a annoncé vendredi la commission électorale (Cenit).

Ces deux hommes ont recueilli respectivement 21,10% et 15,93% des voix au premier tour le 25 octobre, distançant largement les 31 autres candidats.

La participation a atteint 61,85%, a précisé la présidente de la Cenit Béatrice Atallah lors d'une cérémonie à Antananarivo en présence des candidats, du gouvernement, du corps diplomatique et du médiateur de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) pour la crise malgache, l'ancien président mozambicain Joaquim Chissano.

Leur présence atteste de l'importance donnée par la communauté internationale à la bonne tenue du scrutin qu'elle a en partie financé. 

MM. Jean Louis et Rajaonarimampianina ont échangé une poignée de main sous les acclamations de l'assistance après la proclamation des résultats, qui selon Mme Atallah sont quasi complets.

Seuls les procès-verbaux de 60 bureaux de vote éloignés --sur 20.001-- ne sont pas parvenus à temps. 

Le scrutin du 25 octobre s'est "bien passé" selon les observateurs étrangers et malgaches, malgré quelques incidents isolés et des difficultés matérielles finalement moins importantes qu'ils ne le craignaient.

Pour la plupart des Malgaches, la présidentielle est un premier pas pour sortir de la grave crise politique, économique et sociale dans laquelle leur pays, mis au ban des nations, est plongé depuis le renversement de Marc Ravalomanana par Andry Rajoelina, ancien maire d'Antananarivo, en mars 2009.

 

présidentielle

AFP

Présidentielle

Présidentielle

AFP

Présidentielle en RDC: la majorité "prend note" du choix du candidat d'opposition

Présidentielle en RDC: la majorité "prend note" du choix du candidat d'opposition

AFP

RDCongo: Martin Fayulu candidat unique de l'opposition

RDCongo: Martin Fayulu candidat unique de l'opposition

Ravalomanana

AFP

Présidentielle

Présidentielle

AFP

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana lance sa campagne

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana lance sa campagne

AFP

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

Madagascar: l'ancien président Ravalomanana assigné

Rajoelina

AFP

Élections

Élections

AFP

A Madagascar, le candidat

A Madagascar, le candidat

AFP

Madagascar: l'ancien dirigeant Rajoelina officiellement candidat

Madagascar: l'ancien dirigeant Rajoelina officiellement candidat