mis à jour le

Ban Ki-Moon au Burkina : Des discours et des promesses

Dans le cadre de sa tournée dans quatre pays (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad), le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, était en séjour à Ouagadougou les 6 et 7 novembre 2013. Une rencontre dont la principale architecture a été le soutien (financier surtout) d'organisations internationales (Nations Unies, Union africaine, Union européenne, Banque mondiale, Banque africaine de développement) pour impulser le développement dans les régions du Sahel.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

ban

AFP

Ghana: au ban de la société, des athées déclarent "leur existence"

Ghana: au ban de la société, des athées déclarent "leur existence"

AFP

Mali: appel de Ban Ki-moon

Mali: appel de Ban Ki-moon

AFP

Le Soudan du Sud est "au bord du gouffre", avertit Ban Ki-moon

Le Soudan du Sud est "au bord du gouffre", avertit Ban Ki-moon

Burkina

AFP

Le Burkina vista social club: la musique afro-cubaine entre accords musicaux et politiques

Le Burkina vista social club: la musique afro-cubaine entre accords musicaux et politiques

AFP

L'armée française en renfort discret mais croissant au Burkina

L'armée française en renfort discret mais croissant au Burkina

AFP

Face aux jihadistes, la déprime et la colère des forces de sécurité du Burkina

Face aux jihadistes, la déprime et la colère des forces de sécurité du Burkina

discours

AFP

Algérie: les étudiants dans la rue au lendemain d'un discours du patron de l'armée

Algérie: les étudiants dans la rue au lendemain d'un discours du patron de l'armée

AFP

Burundi: Le discours haineux de Nkurunziza alimente les "crimes contre l'humanité", selon l'ONU

Burundi: Le discours haineux de Nkurunziza alimente les "crimes contre l'humanité", selon l'ONU

AFP

RDC : déception au lendemain du discours de Kabila

RDC : déception au lendemain du discours de Kabila