mis à jour le

Embouteillage au Caire en Egypte, REUTERS/Amr Dalsh
Embouteillage au Caire en Egypte, REUTERS/Amr Dalsh

L'Algérie s’initie au covoiturage

Apparu en France dans les 80, ce mode de déplacement se développe peu à peu en Algérie où désormais les transports publics ne sont plus la seule option.

Le covoiturage est une pratique qui commence à entrer dans les mœurs des Algériens. Utilisé dans le monde depuis des années, il fait ses premiers pas dans ce pays, relate Tsa-algérie.  Une activité en expansion, qui explique le succès des sites spécialisés, à l’image Nroho.com.

Créé en avril dernier, il a enregistré plus de «400 offres de covoiturage depuis le lancement il y a six mois. Actuellement on a dépassé les 25 000 visites. On a, à peu près, une fréquence de 100 visites par jour alors qu’on n'en avait que deux à trois par jour au début», explique Karim Mansoura l’un des cofondateurs.

Malgré son récent développement, le covoiturage est une industrie qui n’est pas touchée par les problèmes de sécurité. «Pour l’instant nous n’avons noté aucun incident. On n’a pas constaté de phénomène d’insécurité ou d’agression», ajoute Mr Mansoura.

Très populaire, selon le site Algerielle, ce moyen de transport permet «d’économiser les dépenses de carburant et de maintenance, agrémenter les voyages, développer les liens sociaux et collectifs, augmenter le taux de remplissage des véhicules, diminuer les embouteillages, la pollution et les accidents de la route». On retrouve sur Nroho un trajet Alger/Jijel (314km) pour la somme de 7000 dinars (65euros). Autant d’arguments qui attirent de plus en plus d’adeptes vers le covoiturage en Algérie.

Lu sur Tsa-algérie et Algérielle

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

voitures

AFP

La collision meurtrière entre des voitures au Caire est un acte "terroriste", selon Sissi

La collision meurtrière entre des voitures au Caire est un acte "terroriste", selon Sissi

AFP

Egypte: 19 morts dans une collision entre des voitures au Caire

Egypte: 19 morts dans une collision entre des voitures au Caire

AFP

Somalie: environ 20 morts dans l'explosion de voitures piégées

Somalie: environ 20 morts dans l'explosion de voitures piégées

Algérie

AFP

La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre

La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre

AFP

Algérie et Soudan: de nouvelles révoltes arabes contrariées

Algérie et Soudan: de nouvelles révoltes arabes contrariées

AFP

Les étudiants manifestent en Algérie pour le 2e mardi du mois de ramadan

Les étudiants manifestent en Algérie pour le 2e mardi du mois de ramadan