mis à jour le

La Centrafrique aurait besoin de 670 millions d'euros pour se redresser

Selon le Premier ministre centrafricain de transition Nicolas Tiangaye, son pays aurait besoin de 670 millions d'euros de financements extérieurs dans les 18 prochains mois pour se redresser. "Le coût estimatif global du financement de la période de transition est de 490 milliards de francs CFA, environ un milliard de dollars américains (748 millions d'euros) réparti comme suit : contribution de l'Etat : 50 milliards FCFA, et à rechercher auprès des bailleurs de fonds : 440 milliards FCFA" (670 millions d'euros), a-t-il déclaré ce jeudi lors d'un débat public devant le Conseil national de transition (CNT, Parlement provisoire, où il a présenté "la feuille de route" de son gouvernement.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

La Centrafrique doit rester

La Centrafrique doit rester

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria