mis à jour le

Alger interdit

Le quotidien francophone algérien privé El-Watan a annoncé ce jeudi s'être vu interdire par Alger la tenue d'un débat sur l'économie prévu samedi prochain, alors qu'il organise ce Forum depuis huit ans dans la capitale algérienne. El Watan indique également sur son site internet avoir reçu mercredi en fin de journée un courrier de l'Office de Riadh el Feth, rattaché au ministère de la Culture, qui lui avait loué la salle pour l'occasion dès le 27 octobre, lui demandant d'obtenir une autorisation de la wilaya (préfecture) d'Alger pour pouvoir organiser le débat. Or, El-Watan a précisé à l'AFP avoir soumis jeudi dans la matinée une demande d'autorisation à la wilaya pour s'entendre dire : "C'est trop tard". Le vendredi étant jour de week-end en Algérie.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Alger

AFP

Les étudiants manifestent

Les étudiants manifestent

AFP

Alger s'apprête

Alger s'apprête

AFP

Les champions d'Afrique acclamés par une immense foule

Les champions d'Afrique acclamés par une immense foule

interdit

AFP

Bénin: l'opposant Zinsou interdit d'élection pour cinq ans, le régime se durcit

Bénin: l'opposant Zinsou interdit d'élection pour cinq ans, le régime se durcit

AFP

Nigeria: le groupe chiite interdit suspend ses manifestations

Nigeria: le groupe chiite interdit suspend ses manifestations

AFP

La Tunisie interdit le niqab dans les institutions publiques pour raisons de sécurité

La Tunisie interdit le niqab dans les institutions publiques pour raisons de sécurité

débat

AFP

D'Omar

D'Omar

AFP

Guinée: démission du ministre de la Justice en plein débat constitutionnel

Guinée: démission du ministre de la Justice en plein débat constitutionnel

AFP

Madagascar: débat télévisé musclé entre les deux prétendants

Madagascar: débat télévisé musclé entre les deux prétendants