mis à jour le

Le pouvoir interdit l'organisation des débats d'El Watan

Pour la première fois depuis huit ans, le pouvoir décide d'interdire l'organisation des débats d'El Watan, prévus samedi 09 novembre 2013, à la salle Cosmos de Riadh El Feth.   El Watan a reçu mercredi en fin de journée un courrier émanant de l'office Riadh El Feth, lui demandant d'obtenir une autorisation de la wilaya d'Alger, pour pouvoir organiser les débats d'El Watan à la salle Cosmos. Chose impossible à réaliser en 24h, à la veille d'un week end, d'autant plus qu'El Watan a réservé la salle le 27 octobre dernier.   Des instructions fermes ont été adressées, mercredi soir, aux différents services pour interdire et (ou) empêcher la tenue des débats d'El Watan, que devaient animer entre autre, le juriste Mouloud Boumghar, l'économiste Smail Goumeziane, le politologue Mohammed Hachmaoui et le sociologue Abdelkader Lekjaa, autour du thème "Statu quo autoritaire - Quel coût pour l'Algérie".   C'est la première fois en huit années d'existence des débats d'El Watan, que les autorités demandent une autorisation pour l'organisation de cette rencontre.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

pouvoir

AFP

Togo: opposition et parti au pouvoir manifestent

Togo: opposition et parti au pouvoir manifestent

AFP

Un pilier du pouvoir togolais décède d'une crise cardiaque

Un pilier du pouvoir togolais décède d'une crise cardiaque

AFP

Togo: la Cédéao appelle pouvoir et opposition

Togo: la Cédéao appelle pouvoir et opposition

interdit

AFP

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

AFP

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

AFP

Un concert d'un Congolais

Un concert d'un Congolais

débats

AFP

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

AFP

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

AFP

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance