mis à jour le

Un touriste prend sa compagne en photo à Sharm el-Sheikh. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Un touriste prend sa compagne en photo à Sharm el-Sheikh. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Egypte: des webcams sur les bords de la mer rouge

Lors d'une conférence à Londres, la délégation égyptienne a exposé sa nouvelle stratégie pour attirer les touristes: des webcams.

Du 4 au 7 novembre, Londres accueillait la trente-troisième World Travel Market conference. Une manifestation regroupant les professionnels du tourisme international et donnant à voir les stratégies de mise en valeurs des plus beaux endroits du globe. Lors de son intervention à la tribune de l’ultra-moderne ExCel convention centre, la représentante du ministère du tourisme égyptien, Omayma El Husseini,  a présenté une façon tout aussi moderne de communiquer sur son pays : des webcams.

Le Caire va bientôt pointer de petites caméras reliées à un ordinateurs sur les stations balnéaires de la mer rouge afin, selon les mots de Me El Husseini, « que les gens voient comment d’autres profitent [de la côte] et qu'ils soient encouragés à revenir ». Le dispositif permettra de rendre compte en temps réel des conditions météorologiques et de l’atmosphère qui règne à Sharm El-Sheikh, Hurghada ou El Gouna nous apprend The Telegraph.

L’annonce intervient alors que le pays est en proie à une baisse de la fréquentation touristique depuis les remous des printemps arabes et la destitution de Mohamed Morsi en juillet dernier. Alors que des manifestations place Tahrir ont permis à l’armée de déposer le président Morsi, et de mettre à terre la confrérie dont il est issu, plusieurs rassemblements des partisans des Frères musulmans ont été réprimés dans le sang.

Le Ministère des affaires étrangères exhorte les ressortissants français se rendant en Egypte à la prudence et leur déconseille fortement de gagner la péninsule du Sinai où le risque terroriste n’est pas écarté. Quant au ministre du Tourisme égyptien, Hisham Zazou, il se veut rassurant : « La plupart des échauffourées ont eu lieu au Caire, à Alexandrie et à Al Mansoura, et plus de 18 pays ont levées leurs recommandations de par rapport à Luxor et Aswan ».

Lu sur The Telegraph

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales 

Egypte

AFP

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

AFP

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

AFP

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

tourisme

Environnement

La COP22 de Marrakech aura surtout été bénéfique au tourisme marocain

La COP22 de Marrakech aura surtout été bénéfique au tourisme marocain

Voyage

L'Afrique du Sud est la destination préférée des touristes sur le continent

L'Afrique du Sud est la destination préférée des touristes sur le continent

AFP

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

technologie

Technologie

INFOGRAPHIE. L'Afrique est toujours plus gaga de smartphones

INFOGRAPHIE. L'Afrique est toujours plus gaga de smartphones

Innovations

Les 5 inventions qui vont nous changer la vie

Les 5 inventions qui vont nous changer la vie

tech

Pourquoi Internet coûte si cher en Algérie

Pourquoi Internet coûte si cher en Algérie