mis à jour le

Egypte : la justice rejette l'appel des Frères musulmans contre l'interdiction de leur Mouvement

La justice égyptienne a rejeté mercredi l'appel des Frères musulmans contre l'interdiction des activités de l'organisation et le gel de ses avoirs financiers, a rapporté l'agence de presse officielle MENA. Un tribunal avait décidé fin septembre d'interdire toutes les activités du groupe islamiste et de confisquer ses biens et ses capitaux, dans le cadre de la répression contre les Frères musulmans, menée par les autorités intérimaires mises en place après la destitution du président Mohamed Morsi, le 3 juillet.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Egypte

AFP

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

AFP

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

AFP

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

justice

AFP

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

AFP

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

AFP

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE

musulmans

AFP

Attentat en Egypte: le pouvoir accuse les Frères musulmans

Attentat en Egypte: le pouvoir accuse les Frères musulmans

AFP

Mali: les mausolées de saints musulmans

Mali: les mausolées de saints musulmans

AFP

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans