mis à jour le

Gestion déléguée : Mohammedia et Lydec se réconcilient

C’est désormais chose faite. La commune urbaine de Mohammedia et Lydec viennent d’enterrer la hache de guerre, au bout de quelques jours d'un désaccord qui avait conduit la commune à se retirer du conseil d’administration du gestionnaire délégué, tenu récemment à Casablanca, en signe de protestation contre certains manquements avérés au cahier de charges. Pour renouer le dialogue, une réunion a été tenue en urgence au siège de la CUM, et ce pour discuter des différents problèmes de la ville, en présence du président de la commune, Mohammed M'fadel, des élus, des cadres du service technique et du PDG de Lydec, Jean-Pascal Darriet, accompagné de ses proches collaborateurs.
Lors de cette réunion, ajoute la source, les deux parties se sont mis d’accord pour finaliser un programme d’actions prioritaires visant à renforcer à court terme la qualité des prestations.

Selon les termes de cet accord, Lydec s’engage à être plus à l’écoute des attentes des citoyens et des élus de la ville de Mohammedia, en veillant à tenir périodiquement des réunions des commissions techniques ad hoc chargées de l’évaluation et du suivi des travaux réalisés. Lydec s’engage également à présenter des propositions sur le programme d’investissement avant sa validation par le comité de suivi pour le soumettre ensuite à la Commune, tout en veillant à remédier à toutes les défaillances dans le domaine de l’éclairage public, ajoutant que le gestionnaire délégué se dit disposé à mettre en place un programme prioritaire pour s’attaquer à tous les points noirs qui défigurent la ville des Roses, entre autres les passages inondables au niveau du Boulevard Hassan II ainsi que les problèmes des quartiers non assainis.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

gestion

AFP

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Mohammedia

LNT

Route : Des morts d’Al Hoceima

Route : Des morts d’Al Hoceima

LNT

Arrestation mouvementée

Arrestation mouvementée

LNT LNT

Mohammedia

Mohammedia