mis à jour le

On vous le dit

Ghoul fait capoter le Festival du théâtre pour enfants   Tous les enfants qui se sont déplacés, samedi, au palais de la culture, Malek Haddad de Constantine, pour assister au Festival national du théâtre pour enfants, sont repartis bredouilles avec leurs parents. Programmé pourtant depuis plusieurs semaines, le festival a tout simplement été «court-circuité» par le parti de Amar Ghoul, qui a décidé de tenir un rassemblement dans ce même lieu, il y a trois jours seulement. Pourtant, il ne manque pas de salles ni de lieux de rassemblement à Constantine ou dans d'autres communes de la wilaya, mais Amar Ghoul en a décidé autrement : décevoir des centaines d'enfants venus de loin pour profiter de trois jours de vacances. Pour l'anecdote, le président du parti TAJ s'est même permis le luxe de s'offrir les services d'une troupe de malouf dirigée par un chanteur bien connu localement. Histoire de distraire ses invités dans l'attente de son arrivée,  avec un retard de près de deux heures. Des cambrioleurs arrêtés à Laghouat   Les éléments de la sûreté de daïra de Laghouat viennent de procéder à l'arrestation de trois individus impliqués dans plusieurs vols. Tous les trois résident à Laghouat. En effet, l'affaire remonte au 26 octobre dernier, lorsque les éléments de la sûreté, en patrouille de surveillance dans la cité des 250 Logements, ont remarqué trois individus transportant des sacs suspects. Poursuivis par les éléments de la sûreté, les trois malfaiteurs ont été arrêtés. Après enquête, il s'est avéré que des domiciles avaient été cambriolés. Le procureur de la République près le tribunal de Laghouat a placé les trois accusés sous mandat de dépôt pour «association de malfaiteurs, vol par préméditation et intrusion par effraction». Saisie de 260,5 t de  produits alimentaires et de 14 080 litres de carburant à Tamanrasset...   Agissant sur renseignements sûrs, les services de la brigade régionale des Douanes de Tamanrasset ont déjoué, récemment, une importante affaire de contrebande, a-t-on appris, hier, de sources officielles. Après quelques jours de filature et d'investigations, les douaniers ont découvert, au lieudit Guetta El Oued, à quelques encablures de la ville, un dépôt spécialement aménagé où étaient entreposées 260,5 tonnes de produits alimentaires destinés à la contrebande. Suite à une perquisition accordée par les instances judiciaires territorialement compétentes, les éléments de ce corps de sécurité ont ainsi saisi 204 tonnes de farine, 36 t de pâtes alimentaires, 5 t de sucre, 12 t de semoule et 3,5 t de riz ; 25 830 paquets de biscuits, 720 litres de boissons gazeuses, 2500 litres d'huile de table, et 89 matelas ont également été récupérés lors de cette opération. L'opération, faut-il le signaler, s'est aussi soldée par la saisie de 3 bétonnières et de 7 camions de gros tonnage avec à leur bord 14 080 litres de carburant soigneusement dissimulés sous des sacs de farine.   ... et de 8 kg de corail à El Eulma (Sétif)   Agissant sur informations, les éléments de la  police judiciaire de la sûreté de daïra d'El Eulma (Sétif) ont tendu une souricière à des trafiquants de corail, à la sortie est de la cité précitée. L'action a permis de mettre la main sur 8 kg de corail et l'arrestation de quatre individus. Profitant des «tuyaux» fournis, les enquêteurs n'ont pas trouvé de difficultés pour mettre la main sur cette quantité de corail, soigneusement dissimulée dans le véhicule des prévenus. Destiné à la contrebande, le corail a été, nous dit-on, acheminé  des côtes de la wilaya de Annaba. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal d'El Eulma, trois des mis en cause ont été mis en détention préventive. Le quatrième a été, quant à lui, placé sous contrôle judiciaire.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien