mis à jour le

Nigeria : Boko Haram revendique la mort de 35 personnes fin octobre

Le chef du groupe islamiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a revendiqué dans une vidéo dimanche la mort de 35 personnes, retrouvées avec des uniformes militaires, le 24 octobre dans la ville de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria. "Regardez ce qui est arrivé à Damaturu, la capitale de l'Etat de Yobe, a déclaré le chef de Boko Haram dans cette vidéo visionnée par l'AFP. "Nous les avons tués de nos propres mains", a-t-il affirmé. Selon les autorités nigérianes Boko serait responsable de la mort de plus de 3000 personnes depuis 2009.

Nigéria

AFP

Une autre humanitaire tuée par Boko Haram au Nigeria

Une autre humanitaire tuée par Boko Haram au Nigeria

AFP

Le Nigeria modère sa position par rapport au géant sud-africain MTN

Le Nigeria modère sa position par rapport au géant sud-africain MTN

AFP

Colère après la suspension du lancement d'une nouvelle compagnie aérienne au Nigeria

Colère après la suspension du lancement d'une nouvelle compagnie aérienne au Nigeria

haram

AFP

Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram "sous le choc"

Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram "sous le choc"

AFP

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

AFP

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

mort

AFP

Tchad: mort de deux des six rhinocéros noirs réintroduits en mai

Tchad: mort de deux des six rhinocéros noirs réintroduits en mai

AFP

Côte d'Ivoire: faible affluence pour les municipales, un mort et des incidents en province

Côte d'Ivoire: faible affluence pour les municipales, un mort et des incidents en province

AFP

Côte d'Ivoire: faible affluence pour les municipales, un mort et des incidents en province

Côte d'Ivoire: faible affluence pour les municipales, un mort et des incidents en province