mis à jour le

Tanzanie : une campagne anti-braconnage suspendue

Une campagne anti-braconnage en Tanzanie a été suspendue après des accusations de violations des droits de l'Homme. Au cours des deux derniers mois, une politique de "tir à vue" contre les suspects de braconnage a été mise en place. Ainsi, des rafles à grande échelle ont été orchestrées contre des trafiquants présumés. Le Parlement a donc suspendu cette opération, nommée "Tokomeza" ("Annihiler" en Swahili), le temps qu'une enquête détermine la véracité des allégations de saisies illégales, de torture et d'assassinats de suspects. Un ministre tanzanien a toutefois défendu dimanche soir l'opération, dont il est l'instigateur, mettant en avant la récente saisie de 706 défenses d'éléphants chez des trafiquants chinois. Ce dernier a vivement été critiqué pour sa position, rapporte l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tanzanie

AFP

L'OMS accuse la Tanzanie de rétention d'information sur des cas possibles d'Ebola

L'OMS accuse la Tanzanie de rétention d'information sur des cas possibles d'Ebola

AFP

La Tanzanie appelée

La Tanzanie appelée

AFP

Le chef de l'UE en Tanzanie rappelé

Le chef de l'UE en Tanzanie rappelé

campagne

AFP

Présidentielle en Tunisie: fin de campagne débridée après la libération de Karoui

Présidentielle en Tunisie: fin de campagne débridée après la libération de Karoui

AFP

En Tunisie, des jeunes épris de changement font campagne pour Kais Saied

En Tunisie, des jeunes épris de changement font campagne pour Kais Saied

AFP

Tunisie/présidentielle: le candidat Saied renonce

Tunisie/présidentielle: le candidat Saied renonce