mis à jour le

Nouvelle carte consulaire burkinabè : Lancement sous haute tension

«Biométrique, sûre, fiable et infalsifiable», se félicitent les autorités burkinabè et l'opérateur technique.

- «Chère payée, de l'escroquerie, nous n'en voulons pas», proteste un groupe de bénéficiaires potentiels.

Lancée le samedi 2 novembre 2013 à Abidjan, la nouvelle carte d'identité consulaire burkinabè est autant l'objet d'éloges que de critiques.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

nouvelle

AFP

Ethiopie: 4 morts dans les manifestations pour la création d'une nouvelle région

Ethiopie: 4 morts dans les manifestations pour la création d'une nouvelle région

AFP

L'industrie sud-africaine vent debout contre la toute nouvelle taxe carbone

L'industrie sud-africaine vent debout contre la toute nouvelle taxe carbone

AFP

Nigeria: nouvelle manifestation de chiites

Nigeria: nouvelle manifestation de chiites

carte

AFP

Le CIO confie les JOJ-2022 au Sénégal et salue la nouvelle carte de Paris-2024

Le CIO confie les JOJ-2022 au Sénégal et salue la nouvelle carte de Paris-2024

AFP

Egypte: plébiscité, Sissi a carte blanche pour au moins quatre ans

Egypte: plébiscité, Sissi a carte blanche pour au moins quatre ans

AFP

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

tension

AFP

En Libye, la tension Haftar-Ankara risque d'exacerber une guerre régionale par procuration

En Libye, la tension Haftar-Ankara risque d'exacerber une guerre régionale par procuration

AFP

Ethiopie: Bahir Dar sous tension une semaine après l'assassinat du chef de région

Ethiopie: Bahir Dar sous tension une semaine après l'assassinat du chef de région

AFP

Regain de tension au Soudan entre les militaires au pouvoir et la contestation

Regain de tension au Soudan entre les militaires au pouvoir et la contestation