mis à jour le

Eclipse solaire totale dans plusieurs pays africains

Une éclipse totale de soleil, l'un des spectacles les plus impressionnants de la nature, a été observée dimanche dans plusieurs pays d'Afrique, alors que l'est des Etats-Unis, le sud de l'Europe et l'Irak bénéficiaient d'une éclipse partielle.

Au Kenya, le Parc Sibiloi, à environ 1.000 km au nord-ouest de Nairobi, non loin du grand lac désertique Turkana, était rempli de centaines de Kényans et de touristes venus admirer le phénomène.

Munis de lunettes spéciales, les spectateurs ont suivi, filmé et photographié le passage de la Lune devant le Soleil, réduit à un disque noir auréolé d'or.

A côté des touristes, les peuples kényans Tukana, Rendile ou Dasanach, dans leurs costumes traditionnels ont applaudi et une immense clameur s'est élevée lorsque le ciel s'est obscurci.

Mais le mauvais temps a quelque peu gâché le spectacle, avec des orages violents, de la pluie et des gros nuages juste avant l'arrivée de l'éclipse, selon un photographe de l'AFP.

L'éclipse solaire totale a aussi pu être contemplée au Gabon, au Congo, en Ouganda et enfin en Ethiopie.

A Boston à New York, sur la côte Est américaine, le soleil s'est levé à 6H30, avant d'être couvert à 50% par la silhouette de la lune. L'éclipse a duré 45 minutes dans l'est américain.

Seules des phases partielles de cette éclipse ont été visibles dans le sud de l'Europe (Espagne, sud de l'Italie, Portugal et Grèce).

Au-dessus de l'Irak, l'événement a crée une atmosphère surnaturelle au lever du soleil.

C'est dans l'après-midi que les habitants de la ville gabonaise de Port-Gentil (sud) ont pu apprécier ce spectacle saisissant.

"J'ai vu un disque noir couvrir progressivement le soleil. C'est magnifique", a raconté à l'AFP un habitant de la cité portuaire, Clarence Diledou, ajoutant: "mais malheureusement le mauvais temps a un peu gâché la fête".

Comme beaucoup de Port-Gentillais, Clarence Diledou s'était muni de lunettes spéciales - distribuées notamment par les autorités dans les écoles - pour observer le phénomène.

Ceux qui étaient démuni de lunettes ont fait preuve d'imagination, comme Pauline Koumba, qui a installé une cuvette d'eau dans la cour de sa maison et a regardé l'éclipse dans le reflet de l'eau: "J'ai vu le bref passage de l'éclipse dans ma cuvette. Mais c'est vite passé et les nuages noirs ont caché le phénomène", a-t-elle commenté. L'éclipse totale n'a duré qu'une petite minute.

Des familles s'étaient réunies pour l'occasion sur le front de mer, face au soleil, en cette fin de long week-end de la Toussaint, tout comme dans la capitale, Libreville, où l'éclipse a été moins spectaculaire mais où les habitants ont nettement ressenti une baisse de luminosité de 14h30 (13h30 GMT) à 15h00.

AFP

Ses derniers articles: Burundi: Face au dialogue bloqué, Mkapa veut un sommet de l'EAC  Le pape appelle  Somalie: 14 morts dans l'explosion d'une voiture piégée 

solaire

AFP

Ouganda: la lumière viendra d'une centrale solaire

Ouganda: la lumière viendra d'une centrale solaire

AFP

L'Afrique se tourne vers le solaire pour les zones oubliées

L'Afrique se tourne vers le solaire pour les zones oubliées

AFP

Maroc: une centrale solaire géante inaugurée dans le Sahara

Maroc: une centrale solaire géante inaugurée dans le Sahara

pays

AFP

Centrafrique: un groupe armé sème la terreur dans l'intérieur du pays

Centrafrique: un groupe armé sème la terreur dans l'intérieur du pays

AFP

RDC: l'opposant Tshisekedi quitte le pays pour raisons médicales

RDC: l'opposant Tshisekedi quitte le pays pour raisons médicales

AFP

RDC: l'opposant historique Tshisekedi s'apprête

RDC: l'opposant historique Tshisekedi s'apprête

Africains

AFP

Avalanche en Italie: des migrants africains participent aux secours

Avalanche en Italie: des migrants africains participent aux secours

AFP

Des chefs d'Etat africains contraints de céder le pouvoir

Des chefs d'Etat africains contraints de céder le pouvoir

AFP

Gambie: des dirigeants africains vont pousser Jammeh vers la sortie

Gambie: des dirigeants africains vont pousser Jammeh vers la sortie