mis à jour le

Assassinat journalistes

Dans ce travail de Sisyphe que constitue la libération des otages, on se doutait bien, après celle le 29 octobre 2013 des quatre captifs d'Arlit, détenus depuis trois ans dans le désert malien, que tôt ou tard il y aurait de nouvelles prises, mais on était loin d'imaginer que ce serait aussi rapidement et que, cette fois-ci, ça virerait au drame. La joie n'aura en effet été que de courte durée puisque samedi, Claude Verlon et Ghislaine Dupont, respectivement technicien et journaliste de Radio France internationale, ont été enlevés à Kidal puis exécutés.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

assassinat

AFP

Burundi: assassinat du ministre de l'Environnement

Burundi: assassinat du ministre de l'Environnement

AFP

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

AFP

Burundi: le porte-parole du président échappe à un attentat

Burundi: le porte-parole du président échappe à un attentat

journalistes

AFP

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

AFP

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

AFP

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Kidal

AFP

Mali: rentrée scolaire

Mali: rentrée scolaire

AFP

Mali: la Mission de l'ONU inquiète des conséquences des combats autour de Kidal

Mali: la Mission de l'ONU inquiète des conséquences des combats autour de Kidal

AFP

Mali: nouveaux combats entre groupes armés près de Kidal

Mali: nouveaux combats entre groupes armés près de Kidal