mis à jour le

RDC : l'offensive continue contre les derniers bastions des rebelles du M23, selon l'armée

L'armée congolaise a indiqué ce samedi que son offensive contre les derniers bastions des rebelles du M23 se poursuit dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), après le semblant d'accalmie de la veille. « L'offensive continue, nous n'avons pas arrêté », a déclaré à l'AFP le général Lucien Bahuma, commandant de la 8e région militaire congolaise, qui couvre la province du Nord-Kivu.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

Avec la chute du cobalt, la RDC au défi de transformer son économie

Avec la chute du cobalt, la RDC au défi de transformer son économie

AFP

L'ONU nomme un coordinateur contre Ebola en RDC

L'ONU nomme un coordinateur contre Ebola en RDC

AFP

Tueries, déplacés, colère: une journée de violence ordinaire dans l'est de la RDC

Tueries, déplacés, colère: une journée de violence ordinaire dans l'est de la RDC

rebelles

AFP

Centrafrique: des chefs rebelles nommés "conseillers militaires"

Centrafrique: des chefs rebelles nommés "conseillers militaires"

AFP

L'Ethiopie annonce qu'un millier de rebelles oromo ont déposé les armes

L'Ethiopie annonce qu'un millier de rebelles oromo ont déposé les armes

AFP

Manifestations au Soudan: un leader de l'opposition, des rebelles arrêtés

Manifestations au Soudan: un leader de l'opposition, des rebelles arrêtés

l'armée

AFP

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués

AFP

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée blessé par balle

Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée blessé par balle

AFP

Algérie: 18e vendredi de manifestation malgré le ton martial de l'armée

Algérie: 18e vendredi de manifestation malgré le ton martial de l'armée