mis à jour le

Mali : deux journalistes français tués peu après leur enlèvement

Les deux journalistes français enlevés ce samedi à Kidal, dans le nord-est du Mali, ont été tués. Cette informations a été confirmée par les forces de sécurité maliennes. « Quelques minutes après le début de la poursuite des ravisseurs des deux Français, on nous a informés que leurs corps ont été retrouvés criblés de balles à l'extérieur de la ville », a déclaré Paul-Marie Sidibé, préfet de la localité de Tinzawaten, qui est basé à Kidal. Selon un haut responsable du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), les corps avaient été découverts à l'extérieur de Kidal.

Mali

AFP

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin espère aller la voir bientôt

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin espère aller la voir bientôt

AFP

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

AFP

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

journalistes

AFP

Nigeria: HRW dénonce un climat de peur et de harcèlement

Nigeria: HRW dénonce un climat de peur et de harcèlement

AFP

Les journalistes tués en Centrafrique cibles d'une embuscade, selon l'organisation de Khodorkovski

Les journalistes tués en Centrafrique cibles d'une embuscade, selon l'organisation de Khodorkovski

AFP

Russie: Moscou fait ses adieux aux journalistes tués en Centrafrique

Russie: Moscou fait ses adieux aux journalistes tués en Centrafrique

français

AFP

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

Mamoudou Gassama naturalisé après avoir sauvé un enfant français

AFP

Les démineurs de la Légion, anges gardiens des soldats français au Sahel

Les démineurs de la Légion, anges gardiens des soldats français au Sahel

AFP

Crash d'hélicoptère en Côte d'Ivoire: le soldat français blessé évacué vers la France

Crash d'hélicoptère en Côte d'Ivoire: le soldat français blessé évacué vers la France