mis à jour le

Niger : l'Etat ordonne la fermeture des camps de clandestins

Le gouvernement nigérien a ordonné le 1er novembre la fermeture « immédiate » des camps de clandestins d'Agadez (nord), principale zone de transit des migrants à destination de l'Algérie ou de la Libye, après la mort de 92 clandestins dans le Sahara, essentiellement des femmes et des enfants, dans le désert en octobre alors qu'ils cherchaient à rejoindre l'Algérie. À l'issue d'un Conseil des ministres, le gouvernement a également annoncé que « tous les acteurs » de ce trafic de migrants seraient « identifiés » et « sanctionnés avec la rigueur requise ».

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Niger

AFP

Le Niger crée un sanctuaire d'hippopotames

Le Niger crée un sanctuaire d'hippopotames

AFP

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

AFP

Niger: deux civils tués dans un attentat suicide contre un camp de réfugiés au Niger

Niger: deux civils tués dans un attentat suicide contre un camp de réfugiés au Niger

fermeture

AFP

RDC: l'ONU annonce la fermeture de cinq bases dans le Nord-Kivu

RDC: l'ONU annonce la fermeture de cinq bases dans le Nord-Kivu

AFP

Mali: les radios privées contre la fermeture de 47 d'entre elles

Mali: les radios privées contre la fermeture de 47 d'entre elles

AFP

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

camps

AFP

Le Nigeria doit mieux protéger ses camps de déplacés, selon une ONG

Le Nigeria doit mieux protéger ses camps de déplacés, selon une ONG

AFP

Boko Haram: les camps nigérians sous pression face

Boko Haram: les camps nigérians sous pression face

AFP

Somalie: elles fuient la faim, et sont violées dans les camps de déplacés

Somalie: elles fuient la faim, et sont violées dans les camps de déplacés