mis à jour le

Maroc / Algérie : Réunion entre le ministère des Affaires étrangères et les dirigeants des partis marocains

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a tenu, jeudi soir à Rabat, une réunion de concertation avec les dirigeants et représentants des partis politiques axée sur les derniers développements des relations maroco-algériennes, sur fond de la décision du Royaume de rappeler pour consultation son ambassadeur à Alger.

Lors de cette réunion, tous les représentants des partis politiques présents ont affirmé que l’escalade de l’Algérie est “irresponsable” et ne va pas dans le sens d’apaisement en vue d’aider les Nations Unies dans ses missions pour trouver une solution politique consensuelle à la question du Sahara, a déclaré à la MAP le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, à l’issue de cette rencontre.

Et d’ajouter que les dirigeants des partis politiques ont également insisté sur la nécessité de poursuivre la mobilisation, notant que les Marocains n’accepteront jamais que certaines limites soient dépassées, notamment en ce qui concerne leur cause nationale et la question dite d’élargissement des compétences de la MINURSO. “Tous les partis politiques ayant assisté à cette rencontre ont affirmé que cela constitue une “ligne rouge à ne pas franchir” pour le Maroc”, a-t-il encore dit.

L’accent a été mis également, au cours de cette réunion, sur l’importance de lancer un appel à la communauté internationale pour attirer l’attention sur les drames vécus dans les camps de Tindouf, a ajouté le ministre.

Avant le début de la réunion, M. Mezouar a confié à la presse que cette rencontre témoigne de l’unanimité nationale au sujet de la question du Sahara, précisant qu’elle intervient dans le cadre des concertations avec les leaders des partis politiques suite à la décision du Royaume de rappeler pour consultation son ambassadeur à Alger. Cette décision a été prise après l’escalade sans précédent dans les positions de l’Algérie qui a atteint son apogée dans le message adressé par le Président algérien à une réunion, à Abuja, d’une nébuleuse hostile au Maroc, a-t-il rappelé.

Le Maroc a toujours oeuvrer à trouver une solution pacifique, politique et juste au différend sur la question du Sahara marocain et à faciliter la mission de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Christopher Ross, a indiqué M. Mezouar, soulignant que face à toute manoeuvre touchant ses intérêts et essentiellement sa cause nationale, le Maroc “prend une position ferme”.

Et de conclure que le Royaume “fera toujours preuve de l’esprit de responsabilité, de bon voisinage et de sagesse” et accordera une place de choix “à l’édification maghrébine en vue d’établir des groupements capables de faire face aux défis posés dans la région en termes de sécurité, de stabilité et de développement économique”

LNT/MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Maroc

AFP

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

AFP

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

AFP

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

Algérie

AFP

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

AFP

Coronavirus: premier décès en Algérie

Coronavirus: premier décès en Algérie

Réunion

AFP

Burundi: réunion extraordinaire du conseil des ministres après le décès de Pierre Nkurunziza

Burundi: réunion extraordinaire du conseil des ministres après le décès de Pierre Nkurunziza

AFP

Armées du Sahel: les accusations d'exactions se multiplient, réunion

Armées du Sahel: les accusations d'exactions se multiplient, réunion

AFP

Libye: les livraisons d'armes se poursuivent malgré la réunion de Berlin, déplore l'ONU

Libye: les livraisons d'armes se poursuivent malgré la réunion de Berlin, déplore l'ONU