mis à jour le

Afrique du Sud: l'enquête sur le massacre de Marikana prolongée

La présidence sud-africaine a prolongé vendredi de six mois les travaux de la commission d'enquête sur le massacre de 34 mineurs en 2012 à Marikana (nord), qui devra rendre son rapport d'ici à la mi-juin 2014, selon un communiqué officiel.

"La commission doit maintenant compléter son enquête, en rassemblant les preuves et en terminant les auditions au plus tard le 30 avril 2014", ont indiqué les services de la présidence.

Elle devrait remettre son rapport d'ici à la mi-juin.

La principale question à laquelle doit répondre la commission est de savoir si les policiers ont raison d'affirmer qu'ils étaient en état de légitime défense lorsque l'ordre d'ouvrir le feu à balles réelles a été donné. 

Débordée par une foule des grévistes hostiles, la police avait abattu 34 mineurs et fait 78 blessés le 16 août 2012 devant la mine de platine de Marikana, exploitée par le groupe britannique Lonmin.

Les premiers éléments de l'enquête ont établi qu'une partie des victimes a été pourchassée par la police après la fusillade, et abattue ou achevée par balles tirées dans le dos ou à bout portant. La commission avait indiqué en septembre dernier que la police lui avait menti. 

Ses travaux , qui avaient  débuté en octobre 2012, ont aussi été marqués par des violences contre des témoins et des arrêts liés au manque d'aide juridique pour les mineurs.

Afrique

AFP

Supercoupe de la CAF: la VAR débarque en Afrique

Supercoupe de la CAF: la VAR débarque en Afrique

AFP

Afrique du Sud: quel avenir judiciaire pour Zuma ?

Afrique du Sud: quel avenir judiciaire pour Zuma ?

AFP

Afrique du Sud: déj

Afrique du Sud: déj

massacre

AFP

Quatorze morts dans un massacre en Casamance: ce que l'on sait

Quatorze morts dans un massacre en Casamance: ce que l'on sait

AFP

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

AFP

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Marikana

AFP

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Inégalités

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

Droits des femmes

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines