mis à jour le

Constantine : 10 ans de prison pour le vice-P/APC

Le vice-président de l'APC de Constantine, Abderrahmane Abdaoui, a été condamné hier à dix ans de prison par le tribunal de Constantine, assortis d'une amende d'un million de dinars, alors que son complice Adlane Benhafed a écopé de cinq ans de prison. Les deux mis en cause, pris en flagrant délit en septembre dernier par les services de sécurité, ont été poursuivis pour une affaire de corruption, suite à une plainte déposée par des gérants d'entreprises contractuelles avec l'APC. Après délibérations, le juge n'a tenu compte d'aucune circonstance atténuante. Il y a une semaine, le procureur de la République avait requis la même peine à l'encontre des prévenus, faisant valoir les méfaits de la corruption qui gangrène notre économie de manière alarmante tout en apportant les preuves tangibles quant à la culpabilité des mis en cause. Il y a lieu de signaler l'absence incompréhensible des avocats de l'accusé principal dans cette affaire. Les deux accusés ont assuré à la presse qu'ils feront appel.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Constantine

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie

Djamila Ould Khettab

Alger, Constantine et Oran dans le top 15 des villes africaines les plus riches en 2030

Alger, Constantine et Oran dans le top 15 des villes africaines les plus riches en 2030

APS

Participation de 8 pays au 7ème festival international du malouf, samedi prochain

Participation de 8 pays au 7ème festival international du malouf, samedi prochain

prison

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

AFP

Niger/trafic de bébés: un an de prison ferme pour Hama Amadou

Niger/trafic de bébés: un an de prison ferme pour Hama Amadou

AFP

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés