mis à jour le

Guelma : décès du chef de sûreté de daïra de Bouchegouf

Le chef de sûreté de daïra de Bouchegouf, Salah Assaïdi, 53 ans, est décédé mercredi soir à l'hôpital militaire de Constantine des suites de ses blessures par balle. La victime avait été admise en urgence, il y a une semaine, à l'hôpital de Bouchegouf où elle est restés sous surveillance médicale en salle de réanimation, avant de subir une lourde intervention chirurgicale pour l'extraction de trois balles. Son état avait été jugé sérieux. Trois jours plus tard, l'homme a été évacué par hélicoptère vers l'hôpital militaire de Constantine. Quant aux circonstances de cette dramatique affaire, des sources concordantes avaient affirmé que le chef de sûreté de daïra de Bouchegouf avait été victime d'une tentative de meurtre perpétrée par un agent de police, instable psychologiquement, victime du terrorisme et désarmé depuis longtemps. Ce dernier aurait subtilisé l'arme de service de sa femme, également policière à Bouchegouf, pour commettre l'irréparable en visant à trois reprises le visage, le thorax et le dos de la victime. Il avait été arrêté le jour même où il a commis son forfait.                              

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

décès

AFP

Décès de Francis Collomp, ex-otage d'Ansaru au Nigeria

Décès de Francis Collomp, ex-otage d'Ansaru au Nigeria

AFP

Rougeole en RDC: 1.500 décès depuis le début de l'année

Rougeole en RDC: 1.500 décès depuis le début de l'année

AFP

Algérie: décès en prison d'un militant des droits humains

Algérie: décès en prison d'un militant des droits humains

chef

AFP

Mali: le chef de l'Etat se rend sur les lieux de la tuerie de Sobane Da

Mali: le chef de l'Etat se rend sur les lieux de la tuerie de Sobane Da

AFP

"Hemeidti", le chef de milice qui a terrorisé le Darfour, devenu homme fort du Soudan

"Hemeidti", le chef de milice qui a terrorisé le Darfour, devenu homme fort du Soudan

AFP

Centrafrique: trois jours de deuil imposés au quartier PK5 de Bangui après la mort d'un chef de groupe "d'autodéfense"

Centrafrique: trois jours de deuil imposés au quartier PK5 de Bangui après la mort d'un chef de groupe "d'autodéfense"

daïra

Vu d'Oran

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier