mis à jour le

Algérie : Mezouar enchaîne les réunions

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar a tenu, au lendemain du rappel pour consultation de l’ambassadeur du Royaume à Alger, une série de réunions avec les ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, le chef de la délégation européenne au Maroc et les ambassadeurs des pays membres des groupes arabe et africain accrédités à Rabat.

Un communiqué lu par le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, à l’issue du conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, indique que m. Mezouar a tenu “une série de rencontres avec les ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, le chef de la délégation européenne et les ambassadeurs des pays membres des groupes arabe et africain accrédités à Rabat, consacrées à cette question”.

Dans son exposé sur les derniers développements des relations maroco-algériennes, le ministre a affirmé que “la campagne hostile menée par Alger contre le Maroc est arrivée à son paroxysme avec le message adressé le 28 octobre par le chef de l’Etat algérien, Abdelaziz Bouteflika à la réunion d’Abuja, qui contient des contre-vérités, une hostilité manifeste à l’égard du Royaume et des provocations graves, outre des propos irresponsables et inacceptables, qui montrent clairement que l’Algérie est partie prenante et agissante dans le différend autour du Sahara”.

“Au lieu de s’inscrire activement et sérieusement dans la recherche d’une solution politique, l’Algérie a choisi de se concentrer sur des questions secondaires et des stratagèmes qui ne font qu’entraver le processus en cours et maintenir le statut-quo dans la région”, a dit le ministre, qui ajoute que “la fixation faite sur le Maroc ne détournera pas le peuple algérien frère de ses problèmes internes, ses préoccupations réelles et ses aspirations légitimes”.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

AFP

Un écrivain humilié

Un écrivain humilié