mis à jour le

Les tensions algéro-marocaines affolent les réseaux sociaux

Le torchon brûle entre les internautes algériens et marocains qui se déchirent sur les réseaux sociaux autour du rappel de l'Ambassadeur marocain d'Alger. Florilège des réactions les plus croustillantes.

Il n'y a pas que dans le palais présidentiel algérien et le palais royal marocain que le ton monte. La décision du roi du Maroc, Mohamed VI, de rappeler son Ambassadeur d'Alger pour consultation fait aussi des vagues sur les réseaux sociaux, moins de 24h après l'annonce faite par le Ministère des affaires étrangères marocain.

Twitter est devenu en quelques heures un terrain de joutes verbales entre nationalistes algériens et marocains. Les internautes algériens n'ont pas tardé à réagir à cet "affront". Fiers, certains Twittos se félicitent du départ de l'Ambassadeur marocain, à l'image de celle qui se fait appeler @VitaDolc :

bon débarras

Les internautes marocains sont ceux qui ont le plus commenté l'information jusqu'à présent. A l'annonce du départ de l'Ambassadeur marocains d'Alger, les langues se sont déliées au point d'accuser l'Etat algérien des pires intentions.  Manipulation des indépendantistes sahraouis, déstabilisation du Maroc, les Twittos marocains sont nombreux à dénoncer la position de l'Algérie sur ce dossier, n'hésitant pas à crier au complot.

tindouf

sape

Des utilisateurs du micro-blogging vont jusqu'à mettre en cause la jalousie de l'Algérie. Oui, selon eux, l'Algérie est jalouse de son voisin marocain, considéré comme un modèle démocratique et de développement dans la région du Maghreb par l'ensemble des puissances occidentales.

manoeuvres

Toujours sous le pseudonyme @SaharaMarocainB, un internaute voit dans la position de l'Algérie sur le dossier de l'autodétermination du Sahara occidental une man½uvre politicienne. Discuter de l'indépendance de ce territoire permet de détourner l'attention des citoyens algériens des problèmes internes, laisse-t-il penser dans un Tweet :

exportation conflit

Mais il en reste dans les deux camps pour déplorer cette escalade de tension entre Rabat et Alger, à l'instar de @Leche7, qui regrette la décision du pouvoir marocain :

  connerie

Le retour de l'Ambassadeur marocain à Rabat ne présage rien de bon pour l'instauration d'un Maghreb uni. Ceux qui militent pour plus de solidarité entre les pays du Maghreb l'ont bien compris et se désolent du rappel de l'Ambassadeur marocain. Pour eux, cette décision est lourde de conséquence puisqu'elle fragilise un peu plus la perspective de la naissance un jour d'une union des pays du Maghreb :

maghreb united

The post Les tensions algéro-marocaines affolent les réseaux sociaux appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

tensions

AFP

Centrafrique: tensions persistantes

Centrafrique: tensions persistantes

AFP

Tensions sociales

Tensions sociales

AFP

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

réseaux

AFP

RDC: restriction des réseaux sociaux avant la fin du mandat de Kabila

RDC: restriction des réseaux sociaux avant la fin du mandat de Kabila

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Les réseaux sociaux, porte-voix des jeunesses africaines

Les réseaux sociaux, porte-voix des jeunesses africaines