mis à jour le

Le Maroc rappelle en consultation son ambassadeur

Le Maroc a décidé de rappeler en consultation, mercredi, l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Alger, a annoncé le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération dans un communiqué.

En voici le texte :

“Le Royaume du Maroc a décidé de rappeler, ce jour, en consultation l’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Alger.

Cette décision fait suite à la multiplication des actes de provocations et d’hostilités de l’Algérie à l’égard du Royaume, notamment s’agissant du différend régional au sujet du Sahara marocain.

Plus particulièrement, le message adressé, le 28 octobre, par le Président algérien à une réunion, à Abuja, d’une nébuleuse hostile au Maroc illustre cette volonté délibérée d’escalade et confirme cette démarche de blocage et de maintien du statu quo.

Le contenu volontairement provocateur et les termes foncièrement agressifs de ce message émanant, de surcroit, de la plus haute autorité du pays, reflète clairement la posture de l’Algérie en tant que partie prenante à ce différend et dévoile sans équivoque sa véritable stratégie fondée sur l’instrumentalisation politique de la noble cause des droits de l’homme.

Au lieu de s’investir de manière positive et constructive dans la recherche de la solution politique de compromis, l’Algérie s’évertue à multiplier les man½uvres de diversion contreproductives.

Ces actes regrettables et récurrents vont à l’encontre de la volonté sincère du Maroc d’instaurer des relations de fraternité, de coopération et de bon voisinage avec l’Algérie, afin de favoriser l’intégration maghrébine et de relever les défis multiples auxquels fait face la région.

De même que cette fixation acharnée sur le Maroc ne saurait détourner le peuple algérien frère, éduqué et intelligent, de ses véritables préoccupations et ses aspirations légitimes authentiques.

Durant la période de rappel en consultations de l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi, les représentations diplomatiques et consulaires du Royaume en Algérie continueront à fonctionner sous l’autorité d’un chargé d’affaires a.i”.

LNT

Source MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Maroc

AFP

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

AFP

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

AFP

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

ambassadeur

AFP

L'humoriste Mamane, nommé ambassadeur climat pour le Sahel

L'humoriste Mamane, nommé ambassadeur climat pour le Sahel

AFP

Sur fond de réconciliation, l'Ethiopie nomme un ambassadeur en Erythrée

Sur fond de réconciliation, l'Ethiopie nomme un ambassadeur en Erythrée

AFP

La Zambie demande

La Zambie demande

Alger

AFP

Le ministre espagnol de l'Intérieur

Le ministre espagnol de l'Intérieur

AFP

Virus: Alger sévit face aux agressions contre les blouses blanches

Virus: Alger sévit face aux agressions contre les blouses blanches

AFP

"Crimes du colonialisme": Alger instaure une journée de la Mémoire

"Crimes du colonialisme": Alger instaure une journée de la Mémoire