mis à jour le

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Christopher Ross, et le Représentant spécial et Chef de la MINURSO, Wolfgang Weisbrod-Weber, ont briefé, mercredi après midi à huis-clos, les membres du Conseil de sécurité sur les derniers développements du “processus de médiation” de la question du Sahara marocain.

Ross a informé les membres du Conseil des principaux résultats de sa récente visite effectuée du 7 au 25 octobre dans la région et dont l’objectif était de “lancer une nouvelle phase dans les négociations”, basée sur des “échanges bilatéraux discrets” entre l’envoyé et chacune des parties séparément, souligne un communiqué distribué à l’issue de ce compte-rendu.

L’envoyé personnel a souligné qu’il “entendait se rendre prochainement dans la région pour poursuivre cette nouvelle approche”, ajoute le communiqué.

Ce briefing s’inscrit dans le cadre des paramètres contenus dans les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, selon les termes de l’alinéa 9 de la résolution 2099.

En effet, la visite de Christopher Ross s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la résolution 2099, votée à l’unanimité par le conseil de sécurité en avril dernier, qui signale que “la solution politique du conflit du Sahara et le renforcement de la coopération entre les pays maghrébins sont propres à asseoir la stabilité et la sécurité dans la région”.

Il est à signaler que cette résolution, à l’instar des précédentes, salue l’initiative marocaine d’engager des négociations au sujet du statut d’autonomie pour les provinces du sud, dans le cadre de la souveraineté et de l’unité territoriale du Royaume, tout comme elle salue les efforts du Maroc, qualifiés de sérieux et de crédibles pour aller de l’avant dans la recherche d’une solution politique du conflit.

Lors de sa récente visite dans le Royaume, le Maroc a affirmé à l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, Christopher Ross, qu’il “soutient toute approche de nature à produire des effets positifs sur la solution souhaitée du conflit du Sahara marocain”.

Le Royaume du Maroc, partant de sa foi en la justesse de sa cause nationale, “poursuivra la coopération avec le secrétaire général de l’ONU en vue de parvenir à une solution politique, basée sur l’initiative marocaine d’octroi de l’autonomie aux provinces du Sud, dans le cadre du respect total de la souveraineté et de l’unité territoriale du pays”, a souligné mardi à la Chambre des Représentants le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar.

Le conflit du Sahara dit “occidental” , rappelle-t-on, est un conflit artificiel imposé au Maroc par l’Algérie. Le Polisario, mouvement séparatiste soutenu par le pouvoir algérien, revendique la création d’un Etat factice au Maghreb. Cette situation bloque tous les efforts de la communauté internationale pour une solution du conflit basée sur une autonomie avancée dans un cadre souverain marocain et une intégration économique et sécuritaire régionale.

LNT

Crédits MAP

rapport

AFP

Les rebelles du Darfour renforcent leur présence en Libye, selon un rapport de l'ONU

Les rebelles du Darfour renforcent leur présence en Libye, selon un rapport de l'ONU

AFP

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

AFP

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

sécurité

AFP

Brexit et sécurité au menu d'une tournée de Theresa May en Afrique subsaharienne

Brexit et sécurité au menu d'une tournée de Theresa May en Afrique subsaharienne

AFP

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

AFP

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

L’ONU

AFP

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

Neila Latrous

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

LNT

La 4è Commission de l’ONU réitère sa position sur la question du Sahara

La 4è Commission de l’ONU réitère sa position sur la question du Sahara