mis à jour le

AADL : les souscripteurs 2001-2002 obtiennent gain de cause

Les souscripteurs de 2001-2002, exclus des programmes de logement location-vente du fait de l'augmentation de leur salaire depuis cette période, ont eu finalement gain de cause. Sur instruction du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, les souscripteurs de 2001-2002 au programme de logement de location-vente de l'AADL et dont les revenus sont supérieurs à 108 000 DA et inférieurs à 216 000 DA sont «automatiquement transférés» vers la formule du logement promotionnel public (LPP), a indiqué, lundi, un communiqué de l'agence.   Pour rappel, cette catégorie de demandeurs, qui ont déposé des dossiers au début des années 2000, ont manifesté plusieurs fois devant le siège de l'AADL pour rejeter une décision du ministre de l'Habitat exigeant d'eux de refaire leurs dossiers et de les déposer à nouveau comme postulant au logement public promotionnel (LPP). L'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) prendra en charge les dossiers de ces souscripteurs ayant déjà actualisé leurs dossiers, explique le communiqué, qui souligne que cette catégorie de souscripteurs «sont inéligibles à la formule de location-vente, selon les disposition du décret exécutif n°12-432 du 25 décembre 2012». Reste à savoir si cette instruction sera élargie aux autres souscriptions (2003, 2004, 2005) qui sont dans la même situation.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

AADL

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

Amina Boumazza

AADL : les réponses données aux souscripteurs aujourd’hui, que devez-vous faire ?

AADL : les réponses données aux souscripteurs aujourd’hui, que devez-vous faire ?