mis à jour le

Le Maroc participe

Un exercice européen de simulation d’un accident nucléaire et de fuite de matières radioactives baptisé “CURIEX 2013″ aura lieu du 5 au 7 novembre prochain à Caceres (sud-ouest de l’Espagne), avec la participation de pays européens et du Maroc, a-t-on indiqué de source officielle à Madrid.

L’exercice de simulation se déroulera au site nucléaire espagnol “Al Maraz”, situé à Caceres, et verra la participation des équipes d’Espagne, du Portugal, de France, d’Italie, de Belgique, ainsi que du Maroc, selon le ministère espagnol de l’intérieur.

L’exercice simulera une catastrophe nucléaire pour vérifier les capacités de réaction des forces de protection civile, face à une fuite de matières radioactives provoquée par un accident nucléaire.

Organisé par la Direction générale de la protection civile et des urgences d’Espagne, l’exercice de simulation, cofinancé par la Commission européenne, compte sur la participation d’équipes opérationnelles “de pays avec lesquels l’Espagne collabore habituellement en matière de protection civile ” tels la France, le Portugal, l’Italie, la Belgique et le Maroc. Y participent également une équipe de coordination de la Commission européenne, ainsi que des observateurs de pays du “Mécanisme européen de protection civile”, selon la même source.

L’exercice de trois jours verra la participation de plus de 5.000 habitants de la région d’Estrémadure et de plus de 120 équipes de ces pays qui déplaceront jusqu’à 32 véhicules d’intervention, ajoute la même source. L’Espagne mobilisera lors de cet exercice 208 agents de la police nationale et 346 éléments de différents services de la Garde civile, ainsi que des forces armées et de la Croix Rouge.

Approuvé par l’Union européenne en décembre dernier et lancé le 29 janvier 2013 à Bruxelles, le projet CURIEX est doté d’un budget de près de 600000 euros, financé à hauteur de 85% par l’UE.

LNT

Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Maroc

AFP

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

Le Maroc réfute un rapport d'Amnesty sur l'espionnage d'un journaliste

AFP

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

Covid-19: le Maroc érige un hôpital de campagne après l'apparition de foyers

AFP

Plus de sept tonnes de résine de cannabis saisies au Maroc

Plus de sept tonnes de résine de cannabis saisies au Maroc

catastrophe

AFP

Coronavirus: en Afrique, questions sur une catastrophe redoutée

Coronavirus: en Afrique, questions sur une catastrophe redoutée

AFP

RDC: nouvelle catastrophe ferroviaire, confusion autour du bilan, entre 10 et 50 morts

RDC: nouvelle catastrophe ferroviaire, confusion autour du bilan, entre 10 et 50 morts

AFP

RDC: catastrophe ferroviaire, 50 morts d'après Kinshasa, 10 d'après le gouverneur

RDC: catastrophe ferroviaire, 50 morts d'après Kinshasa, 10 d'après le gouverneur

nucléaire

AFP

Accord pour la construction d'une centrale nucléaire russe au Soudan

Accord pour la construction d'une centrale nucléaire russe au Soudan

AFP

Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

AFP

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde