mis à jour le

Violences conjugales en Algérie : 10% des victimes osent déposer plainte

Selon de récentes statistiques avancées par le réseau Wassila de lutte contre les violences à l'égard des femmes et des enfants, seulement 10% des victimes de ce fléau dangereux qui gangrène notre société, portent plainte contre leur agresseur. Elles sont pour la majorité des cadres occupant des postes de responsabilité, des médecins et des avocates.

Anéanties par les violences constamment subies par leurs époux, ces femmes décident de se rendre au commissariat le plus proche pour déposer plainte et en finir avec un vécu cauchemardesque qui a longtemps duré. A ce propos, Nabila, 32 ans, médecin raconte comment son époux violent et alcoolique la battait pour un oui ou un non. «Je me sentais détruite à chaque fois qu'il me battait, que je devais camoufler les séquelles de ses coups, le matin, en utilisant du make-up. Mes collègues se doutaient de mon calvaire, car impossible de cacher les bleus sur mon visage ni la déprime dans mon regard. Face à mon silence, mon mari a poussé le bouchon trop loin cette fois en me tabassant devant sa mère qui éprouvait du plaisir à me voir souffrir. Heureusement que je n'avais pas encore eu d'enfants avec lui. J'ai décidé de le dénoncer et de réclamer le divorce. Je ne pouvais plus continuer à souffrir en silence», témoigne-t-elle.

Lire la suite sur FocusElles

The post Violences conjugales en Algérie : 10% des victimes osent déposer plainte appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

violences

AFP

Soudan: les récentes violences au Darfour visent

Soudan: les récentes violences au Darfour visent

AFP

RDC : mille morts et 500.000 déplacés dans les violences en Ituri depuis fin 2017 (ICG)

RDC : mille morts et 500.000 déplacés dans les violences en Ituri depuis fin 2017 (ICG)

AFP

Nuit de violences

Nuit de violences

Algérie

AFP

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

Virus: début de la première phase de déconfinement en Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

AFP

Coronavirus: premier décès en Algérie

Coronavirus: premier décès en Algérie

victimes

AFP

Au Caire, les enfants des rues victimes collatérales de la pandémie

Au Caire, les enfants des rues victimes collatérales de la pandémie

AFP

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

En Afrique du Sud, le désarroi des familles des victimes musulmanes du Covid-19

AFP

RDC: en Ituri, les victimes d'un "crime contre l'humanité" demandent de l'aide

RDC: en Ituri, les victimes d'un "crime contre l'humanité" demandent de l'aide