mis à jour le

Salaires dans les secteurs public et privé : le FCE confirme les disparités

L'Office national des statistiques (ONS) et le Forum des chefs d'entreprises (FCE) sont sur la même longueur d'onde concernant les salaires dans le secteur économique. Les entreprises publiques paient mieux que celles du privé. Révélée par une enquête de l'ONS, dont les résultats ont été rendus publics au début de cette semaine, cette situation est confirmée par le FCE qui a réalisé une étude similaire. Publiée dans le numéro du troisième trimestre 2013 de sa revue Perspectives, l'étude du FCE aboutit pratiquement aux mêmes résultats, même si la période n'est pas la même. L'enquête de l'ONS met la lumière sur les disparités entre le secteur public et le privé national en matière de rémunération des salariés en 2012. Pour sa part, le FCE fait une comparaison des salaires entre le public et le privé durant la période 2009-2011, soit bien avant la dernière augmentation du salaire minimum garanti (SNMG) qui est passé de 15 000 à 18 000 DA. Mais la situation n'a pas changé. «L'examen des rapports des salaires de chaque branche d'activités au salaire moyen de l'ensemble des branches fait ressortir, contrairement au secteur public, que seulement deux branches d'activités sur les 9 du secteur privé présentent des niveaux de salaires de 2011 inférieurs au salaire moyen (toutes branches confondues)», explique le FCE. Alors que les salaires dans les industries extractives (secteur public) varient en 2011 entre 94 607 DA/mois pour les cadres et 50 381 pour les agents d'exécution, ils sont en dessous de la moyenne dans le secteur privé. «Les salaires moyens (toutes branches d'activité confondues) des agents d'exécution et des cadres ont augmenté dans des proportions relativement plus faibles, soit respectivement 25% et 14% avec des niveaux moyens de 19 402 DA/mois pour les agents d'exécution et de 47 856 DA/mois pour les cadres, en 2011», souligne-t-on dans l'étude du FCE. Par qualification, le FCE relève l'existence d'un écart important entre le public et le privé. «Le plus grand écart est observé pour les agents de maîtrise, ceux-ci perçoivent, dans le secteur public, des salaires de 67% à 86% de plus que dans le secteur privé. Pour les agents d'exécution, l'écart est certes plus réduit, mais il reste néanmoins assez important puisqu'il est de 50% en faveur du secteur public. Le plus faible écart entre les niveaux des salaires du secteur public et du secteur privé concerne les cadres, mais il est de 30% plus élevé dans le secteur public», constate le FCE. Quelles sont les raisons à l'origine de cette situation ? Pourquoi le privé reste-t-il à la traîne ? Aucune explication n'est fournie par le FCE. Ce genre d'enquête, explique Mohamed Saïb Musette, chercheur au Centre de recherche en économie appliquée pour le développement, est inutile, d'autant plus que toutes les données concernant les salaires sont disponibles au niveau de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNAS). «Il faut mener des enquêtes sur les salaires dans le secteur informel, où il n'y a pas de déclaration à la sécurité sociale», a-t-il déclaré.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Salaires

AFP

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce une hausse des salaires des fonctionnaires

Mauritanie: le président Aziz annonce une hausse des salaires des fonctionnaires

La rédaction

Algérie: Faut-il plafonnement les salaires des footballeurs?

Algérie: Faut-il plafonnement les salaires des footballeurs?

public

AFP

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

AFP

Afrique du Sud: Zuma prêt

Afrique du Sud: Zuma prêt

AFP

Tanzanie: la campagne anticorruption du président Magufuli trouve écho auprès du public

Tanzanie: la campagne anticorruption du président Magufuli trouve écho auprès du public

disparités

La rédaction

Disparités entre le nord et le sud de l’Algérie ? Quasi inexistantes pour le gouvernement

Disparités entre le nord et le sud de l’Algérie ? Quasi inexistantes pour le gouvernement