mis à jour le

Pétanque. Via Flickr par Miss Turner
Pétanque. Via Flickr par Miss Turner

En Libye, on joue aussi à la pétanque

54 milliards de dollars ont été dérobés lors d'un braquage à Syrte. Le Premier ministre a été enlevé quelques heures début octobre. Tu tires ou tu pointes?

La Libye, c'est devenu le Far West du Maghreb, me confiait récemment un ami. Ce ne sont pas les derniers évènements qui viendront le contredire: un Premier ministre enlevé dans son hôtel par des milices puis relâché quelques heures plus tard. Lundi 28 octobre, plus de 54 millions de dollars en dinars libyens et en devises étrangères dérobés dans l'attaque d'un fourgon de transport de fonds à Syrte.

Dernier bastion du régime de Mouammar Kaddafi à tomber aux mains de la rébellion en 2011, la ville de Syrte avait été relativement épargnée par la vague de violences qui secoue le pays depuis la chute de l'ancien régime.

Mais plus de deux ans après la mort du guide libyen Mouamar Kadhafi, Tripoli montre chaque jour son incurie face aux milices qui refusent de rendre les armes. A cela s'ajoute les ambitions régionalistes de tribus en Cyrénaïque, région hautement stratégique du fait de la présence des terminaux pétroliers.

De ce paysage aride et sableux peut également surgir des moments de loisirs et de détente.C'est ce que vient rappeler les photos prises par Marine Casalis dans son Tumblr Libyan Notes. On y voit des Libyens pointer, non pas un revolver mais le cochonnet...et tirer.

Lu sur Jeune Afrique, Libyan Notes


 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis