mis à jour le

Niger : près de 40 migrants meurent de soifs dans le désert

Près de 40 migrants nigériens en route pour l'Algérie sont morts de soif dans le désert du Niger lorsque le véhicule les transportant est tombé en panne, ont annoncé lundi à l'AFP des autorités locales. Cinq corps, deux femmes et trois adolescentes, ont déjà été retrouvés par l'armée, selon un gendarme nigérien. Les autres cadavres n'ont pas encore été retrouvés. Par ailleurs, 19 rescapés ont été acheminés à Arlit (nord), sans plus de précision, selon le gendarme.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Niger

AFP

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

AFP

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

AFP

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

migrants

AFP

Des dizaines de migrants encore bloqués au large de la Tunisie

Des dizaines de migrants encore bloqués au large de la Tunisie

AFP

Libye: 161 migrants interceptés par les garde-côtes

Libye: 161 migrants interceptés par les garde-côtes

AFP

Une centaine de migrants interceptés en mer et ramenés en Libye

Une centaine de migrants interceptés en mer et ramenés en Libye

désert

AFP

La cueillette des truffes du désert en Libye, un métier et "une passion"

La cueillette des truffes du désert en Libye, un métier et "une passion"

AFP

Dans le désert marocain, des pilotes sur les traces de Saint-Exupéry

Dans le désert marocain, des pilotes sur les traces de Saint-Exupéry

AFP

Niger: le piège du désert se referme sur des centaines de réfugiés soudanais

Niger: le piège du désert se referme sur des centaines de réfugiés soudanais