mis à jour le

Nord-Kivu/Masisi : moins de jeunes patrouilleurs, plus de sécurité

L'armée et la police rétablissent peu à peu l'ordre à Masisi centre et dans les environs depuis que les "patrouilles" de jeunes sont interdites. Celles-ci, loin de renforcer la sécurité, rançonnaient et violentaient arbitrairement la population.

Syfia Grands Lacs

Ses derniers articles: Enclavée, la Province Orientale tourne au ralenti  Bas-Congo : Du poisson bon marché grâce aux chalutiers locaux  Nord du Burundi : Les femmes rurales, proies préférées des politiciens 

jeunes

AFP

Tunisie: Kais Saied, un président élu par les jeunes

Tunisie: Kais Saied, un président élu par les jeunes

AFP

En Tunisie, des jeunes épris de changement font campagne pour Kais Saied

En Tunisie, des jeunes épris de changement font campagne pour Kais Saied

AFP

En Tunisie, des jeunes défavorisés en campagne moyennant finances, faute de mieux

En Tunisie, des jeunes défavorisés en campagne moyennant finances, faute de mieux

sécurité

AFP

Face aux jihadistes, la déprime et la colère des forces de sécurité du Burkina

Face aux jihadistes, la déprime et la colère des forces de sécurité du Burkina

AFP

Ebola et la sécurité

Ebola et la sécurité

AFP

Éducation des filles: la sécurité d'abord, plaide l'Unicef

Éducation des filles: la sécurité d'abord, plaide l'Unicef