mis à jour le

Présidentielle malgache : Vers un duel par procuration

Longtemps annoncée, souvent repoussée, l'élection présidentielle censée mettre fin à près de cinq ans de   crise politique et économique pour Madagascar s'est effectivement tenue le vendredi 25 octobre dernier avec quelque 7,8 millions d'électeurs appelés aux urnes pour une population estimée à 22 millions. Une présidentielle qui, quoi qu'on dise, reste un premier pas de sortie de crise dans laquelle la Grande-Ile, mise au ban des nations, est plongée depuis le renversement du président Marc Ravalomanana par Andry Rajoelina en 2009.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

présidentielle

AFP

Tanzanie: Tundu Lissu candidat du principal parti d'opposition

Tanzanie: Tundu Lissu candidat du principal parti d'opposition

AFP

Côte d'Ivoire: Albert Mabri Toikeusse, un ancien allié de Ouattara, candidat

Côte d'Ivoire: Albert Mabri Toikeusse, un ancien allié de Ouattara, candidat

AFP

Côte d'Ivoire: l'opposant Pascal Affi N'Guessan candidat

Côte d'Ivoire: l'opposant Pascal Affi N'Guessan candidat

malgache

AFP

Nouvelle mise en garde de l'OMS contre la tisane malgache prétendûment anti-Covid

Nouvelle mise en garde de l'OMS contre la tisane malgache prétendûment anti-Covid

AFP

Coronavirus: le grand "sauve qui peut" des habitants de la capitale malgache

Coronavirus: le grand "sauve qui peut" des habitants de la capitale malgache

AFP

Le Parlement malgache autorise Rajoelina

Le Parlement malgache autorise Rajoelina