mis à jour le

Mozambique : un convoi attaqué par des hommes armés fait 1 mort et 9 blessés

Des hommes armés ont attaqué un convoi de trois véhicules civils, dont un autobus, dans le centre du Mozambique le 26 octobre, tuant une personne et en blessant au moins neuf. Le groupe de trois véhicules roulait sur la grande route Nord-Sud reliant le district de Machanga à la ville côtière de Beira, lorsque l'attaque s'est produite. Une attaque qui intervient dans un climat délétère entre le pouvoir incarné par le Front de libération du Mozambique, FRELIMO, et l'ex-guérilla, la RENAMO, Résistance nationale mozambicaine.

Mozambique

AFP

Le Mozambique vote pour ses maires dans un climat politique tendu

Le Mozambique vote pour ses maires dans un climat politique tendu

AFP

Une nouvelle attaque jihadiste fait 12 morts dans le nord du Mozambique

Une nouvelle attaque jihadiste fait 12 morts dans le nord du Mozambique

AFP

Braconnage et tourisme: le Mozambique veut rattraper son retard

Braconnage et tourisme: le Mozambique veut rattraper son retard

attaque

AFP

Mali: trois civils tués dans une attaque suicide contre un sous-traitant de l'ONU

Mali: trois civils tués dans une attaque suicide contre un sous-traitant de l'ONU

AFP

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

Burkina : attaque d'une gendarmerie dans le nord, un gendarme blessé

AFP

Nigeria: 16 soldats portés disparus après une attaque de Boko Haram

Nigeria: 16 soldats portés disparus après une attaque de Boko Haram

hommes

AFP

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

AFP

Mali: arrestation d'un commando de trois hommes qui "planifiait des attaques"

Mali: arrestation d'un commando de trois hommes qui "planifiait des attaques"

AFP

Centrafrique: une centaine de Congolaises interpellées par des hommes armés

Centrafrique: une centaine de Congolaises interpellées par des hommes armés