mis à jour le

La famille algérienne diagnostiquée lors d'un colloque

Des chercheurs et psychocliniciens  se sont rencontrés samedi 26 octobre à Alger lors d'un colloque de deux jours autour de la thématique: "Enfants et familles".   La cellule familiale algérienne assiste plus que jamais à des changements majeurs nés des boulversements encore récents qu'a vécus l'Algérie. Un vide psychique s'empare aujourd'hui  des plus faibles ,des plus oisifs... Du coup la violence et le passage à l'acte deviennent  la seule façon de s'affirmer pour de nombreux algériens surtout chez les  18 - 30 ans. Pour cela que la famille algérienne a aujourd'hui besoin d'une meilleure prise en charge psychologique et ce n'est pas uniquement l'enfant qui a besoin d'être pris en charge mais, c'est plutôt la famille dans son ensemble. Les chercheurs se sont entendus pour dire lors du colloque  que finalement la psychothérapie doit être axée davantage sur les parents, notamment la maman qui dans la majorité des cas transmet inconsciemment ses angoisses à son enfant. "Les traumatismes vécus par les parents ont un impact direct sur l'enfant d'aujourd'hui": Dans cet enregistrement audio ,Salima Tadjine secrétaire générale de l'association pour l'Aide ,la Recherche et le perfectionnement en psychologique(SARP) ,association initiatrice du colloque nous explique tout l'interet d'organiser aujourd'hui un colloque autour de l'enfant et la famille.     Pour l'intervenante au colloque Dalila Haddadi, professeure à l'Université d'Alger 2, on assiste aujourd'hui à des problèmes d'identification chez l'enfant et les jeunes adultes. En se basant sur des conlcusions tirées des  nombreuses consultations, elle affirme pour dire que pour des raisons "qu'on ne connait pas, la famille algérienne a désappris à transmettre sa culture orale, les contes locaux, les proverbes, les devinettes...". "Pire il y a des carences et des abondances en tous genres" analyse-t-elle. Les abondances résident dans le fait que les enfants parlent trop le français ou l'arabe oriental au détriment de  leurs langue maternelles. Il y a aussi abondance du discours religieux , la redjla (virilité mal placée) même chez les filles... Le colloque se poursuivra dimanche 9h à 17 h pour répondre à d'autres problématique  toujours en rapport avec la famille et l'enfant. Gérard Lopez ,psychiatre reponsable du comité européen de la Chaire Unitwin Unesco "Aborder la violence" et président de l'institut de Victimologie à Paris interviendra sur "le vampirisme : une métaphore de la violence familiale". Hassina Hocine inetreviendra sur la "présentation d'un cas d'une mère victime de violence conjugale à domicile"...  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

famille

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Un Français battu

Un Français battu

Alger

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

AFP

Sahara occidental: Alger appelle Paris

Sahara occidental: Alger appelle Paris

AFP

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller

Ligue des champions d'Afrique: l'USM Alger défie le TP Mazembe en finale aller