mis à jour le

Revue de presse. Fin de partie pour “Saddam”, le brillant hacker algérien

Lu sur Le Temps d'Algérie Le hacker algérien surnommé «Saddam» sur la toile, très connu sur le réseau internet pour ses «prouesses» qui ont étonné les institutions algériennes et des pays étrangers, vient d'être interpellé par les enquêteurs de la brigade de recherches relevant du groupement d'Alger de la Gendarmerie nationale, avons-nous appris de source sûre.

C'est dans la wilaya de Tlemcen que ce «génie de l'informatique» a été arrêté par les gendarmes, au terme d'une enquête qui a commencé à Alger, ajoute notre source, qui explique que les investigateurs de la brigade de recherches se sont déplacés à Tlemcen où ils ont procédé à l'arrestation du hacker.

Le jeune homme est accusé d'avoir attaqué le réseau internet d'Algérie Poste et d'avoir accédé à sa base de données. Algérie Poste compte, pour rappel, environ 13 millions de comptes CCP appartenant à des particuliers et à des institutions étatiques, dont ceux des travailleurs de la fonction publique. Cependant, «le hacker n'avait aucune intention de voler ou d'exercer un chantage sur Algérie Poste.

Il a piraté ce site uniquement pour attirer l'attention des responsables d'Algérie Poste sur les petites failles qui pourraient être exploitées lors de cyberattaques», selon une source proche de l'enquête.

Ce hacker, qui utilisait le pseudo «Saddam» sur le réseau internet, a également piraté le réseau électronique de Jaweb, fournisseur d'accès à internet, selon notre source, qui indique également qu'il a travaillé sur l'IP (protocole internet) de clients de ce fournisseur internet. «Saddam», a également indiqué notre source, a attaqué le site internet du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Il a aussi réussi à espionner des sociétés privées d'informatique à Alger. Le hacker Saddam a, d'autre part, attaqué des sites marocains et israéliens, selon toujours note source.

Il a, d'après l'enquête, eu accès à des sites marocains et israéliens. Il aurait même fait partie des anonymous qui ont attaqué des banques israéliennes.

Des hackers de plusieurs nationalités ont, rappelle-t-on, piraté des sites électroniques israéliens. En piratant le réseau internet d'Algérie Poste, il aurait laissé des messages indiquant les «failles», et rédigé des «recommandations» pour renforcer la sécurité de ce réseau, indique notre source.

«Son intention n'était pas de voler ni d'exercer un chantage sur Algérie Poste, mais de démontrer que le système informatique d'Algérie Poste peut être attaqué suite à l'existence de ces petites failles.

Il a, par le biais des messages qu'il a adressés, donné des conseils à Algérie Poste pour renforcer la sécurité de son réseau internet», explique notre source. «Saddam» a été présenté, en fin de semaine passée, par les gendarmes devant le tribunal de Bir Mourad Raïs. Les hackers algériens, très redoutés dans le monde, ont déjà fait parler d'eux.

Certains d'entre eux ont été courtisés par les services secrets d'autres pays en vue de leur recrutement. Des hackers algériens avaient, pour rappel, réussi à pirater le site de l'opposition syrienne surnommée «l'armée syrienne libre».

C'était en mars 2012. Cette réaction avait eu lieu après que des éléments de cette «armée libre», alliée d'Al Qaïda en Syrie, eurent brûlé le drapeau algérien et insulté l'Algérie.

Un autre algérien, présenté par le FBI comme un «hacker», a été arrêté en Thaïlande en 2013. Après trois ans de recherches, il a été arrêté dimanche à Bangkok en Thaïlande par la police thaïlandaise, a rapporté le quotidien thaïlandais Bangkok Post. Il était parmi les personnes les plus recherchées par le FBI.

The post Revue de presse. Fin de partie pour “Saddam”, le brillant hacker algérien appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

hacker

Election présidentielle

Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats

Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats

Ahmed Bellasri - Lemag

Un hacker marocain attaque des sites français pour dénoncer l'islamophobie

Un hacker marocain attaque des sites français pour dénoncer l'islamophobie

Ahmed Bellasri - Lemag

Un hacker marocain attaque des sites français pour dénoncer l'islamophobie

Un hacker marocain attaque des sites français pour dénoncer l'islamophobie