mis à jour le

Présidentielle

Un chef de district de fokontanya, à Benenitra, a été tué dans un bureau de vote du sud de Madagascar ce matin, quelques heures après le début du premier tour de l'élection présidentielle. "A Benenitra, vers 7h30 du matin, un chef de fokontany a été tué au bureau de vote. Les gens ont paniqué, ce qui a interrompu l'élection. Mais on a déplacé le bureau de vote. Au moment ou nous parlons, l'élection a repris son cour normale", a précisé ce responsable gouvernementale. Près de 8 millions de Malgaches sont appelés ce vendredi à élire leur Président. Une élection cruciale censée sortir le pays de la crise.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

présidentielle

AFP

En Algérie, la présidentielle tunisienne suscite l'espoir et motive...

En Algérie, la présidentielle tunisienne suscite l'espoir et motive...

AFP

Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle

Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle

AFP

Tunisie: débat inédit entre les deux finalistes de la présidentielle

Tunisie: débat inédit entre les deux finalistes de la présidentielle

Madagascar

AFP

Le pape François au chevet des déshérités du Mozambique et Madagascar

Le pape François au chevet des déshérités du Mozambique et Madagascar

AFP

Le pape François chez les déshérités du Mozambique et de Madagascar

Le pape François chez les déshérités du Mozambique et de Madagascar

AFP

L'étudiante britannique qui avait sauté d'un avion

L'étudiante britannique qui avait sauté d'un avion

mort

AFP

Au Mozambique, la mort troublante d'un observateur électoral

Au Mozambique, la mort troublante d'un observateur électoral

AFP

Mort du dernier éléphant d'Afrique au zoo de Guizeh

Mort du dernier éléphant d'Afrique au zoo de Guizeh

AFP

Au Liberia, le réconfort dans la prière après la mort d'une trentaine d'enfants

Au Liberia, le réconfort dans la prière après la mort d'une trentaine d'enfants