mis à jour le

Guelma : tentative de meurtre contre un chef de sûreté de daïra

Admis en extrême urgence pour blessures par balle, mercredi vers 19h à l'hôpital de Bouchegouf, le chef de la sûreté de daïra de Bouchegouf (wilaya de Guelma) est sous haute surveillance médicale en salle de réanimation. Pour rappel, la victime avait subi une lourde intervention chirurgicale pour l'extraction de trois balles. Son état est jugé sérieux, selon des sources médicales. Joint par téléphone, le directeur de l'hôpital de Bouchegouf confirme que  «la situation de la victime est jugée très préoccupante, sans toutefois que son pronostic vital ne soit engagé». Et d'ajouter : «En plus du plateau médical conventionnel, sept chirurgiens, un traumatologue et un ORL sont à son chevet.» Quant aux circonstances de cette affaire, des sources concordantes affirment que c'est un agent de police, instable psychologiquement, victime du terrorisme, désarmé depuis longtemps, qui a commis cette tentative de meurtre. Il aurait subtilisé l'arme de service de sa femme, également policière à Bouchegouf, pour commettre l'irréparable en ouvrant le feu à trois reprises sur le chef de la sûreté de daïra en visant le visage, le tronc et le dos. Une enquête est en cours pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette tentative de meurtre.   

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

meurtre

AFP

Manifestation d'Ivoiriens

Manifestation d'Ivoiriens

AFP

Maroc: un suspect arrêté après le meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves

Maroc: un suspect arrêté après le meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves

AFP

Afrique du Sud: deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

Afrique du Sud: deux fermiers blancs reconnus coupables du meurtre d'un adolescent noir

chef

AFP

Recherché par Abuja, un chef biafrais annonce être "au Royaume-Uni"

Recherché par Abuja, un chef biafrais annonce être "au Royaume-Uni"

AFP

Le principal chef de l'opposition au Soudan soutient le mouvement de contestation anti-Béchir

Le principal chef de l'opposition au Soudan soutient le mouvement de contestation anti-Béchir

AFP

Zimbabwe: le blocage d'internet jugé illégal, un chef syndical arrêté

Zimbabwe: le blocage d'internet jugé illégal, un chef syndical arrêté

daïra

Vu d'Oran

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier