mis à jour le

Sécurité routière : Aziz Rebbah pointe du doigt les conducteurs

A en croire le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, le secteur du transport au Maroc connaît de “grandes réformes audacieuses”. Il annonce ainsi la mobilisation d’un “grand budget” totalisant 100 millions de Dhs annuellement, consacré au traitement de la responsabilité du facteur humain dans les accidents de la circulation, dont la formation et la sensibilisation. Citant des données de la police, de la Gendarmerie royale et des contrôleurs, Aziz Rebbah indique que le facteur humain intervient à lui seul à hauteur 65% dans 95% des accidents de la circulation, ajoutant que 20% de ces drames sont dus au facteur humain combiné à l’état de la route, et 10 % au facteur humain associé à l’état du véhicule.

Le traitement des points noirs et des équipements aux niveaux des axes routiers, qui connaissent un accroissement du nombre d’accidents à l’intérieur ou à l’extérieur du périmètre urbain, et de la voie ferrée nécessite, d'après lui, plus de deux milliards de Dhs, ajoutant que son département prévoit une baisse de 40% des accidents de la circulation au niveau des voies ferrées au cours de l’année en cours. Le ministère s’attend également à une baisse de 10 à 12 % du nombre de morts des accidents de la route, ce qui permettra de réduire le nombre des victimes de ces drames de 4000 à 3600, et ce grâce aux efforts des différents intervenants dans le secteur. Le ministre a également fait état de l’annonce prochaine des résultats de l’acquisition de radars fixes et mobiles, qui seront installés sur toutes les routes nationales pour un montant de plus d’un milliard de Dhs, dans le cadre de la gestion déléguée. Par la même occasion, une enveloppe de 130 millions de Dhs sera consacrée à la formation de quelques 130.000 conducteurs professionnels.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

sécurité

AFP

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

AFP

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Le Bénin investit dans la sécurité maritime, "assurance-vie" du pays

Be safe

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?