mis à jour le

Situation des droits de l’homme en CI : Le cauchemar d'ADO

Prendre le pouvoir est une chose, pouvoir le gérer en toute sérénité en est une autre ; surtout lorsqu'on s'appelle Alassane Ouattara et qu'on est parvenu à la magistrature suprême de son pays au terme d'une guerre fratricide qui aura laissé sur le macadam des milliers de morts (exactement 3.248 morts, dont 1.452 imputables aux forces pro-Gbagbo et 727 aux Forces républicaines de Côte d'Ivoire, pro-Ouattara, le reste étant mis à l'actif de forces non conventionnelles selon l'AFP).

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

droits

AFP

Côte d'Ivoire: les avocats de Guilaume Soro dénoncent des "violations" de ses droits

Côte d'Ivoire: les avocats de Guilaume Soro dénoncent des "violations" de ses droits

AFP

Maroc: les défenseurs des droits humains dénoncent la "répression" des réseaux sociaux

Maroc: les défenseurs des droits humains dénoncent la "répression" des réseaux sociaux

AFP

Algérie: un défenseur des droits humains remis en liberté, un journaliste relaxé

Algérie: un défenseur des droits humains remis en liberté, un journaliste relaxé