mis à jour le

On vous le dit

-L'ISTS sans directeur depuis 6 mois Décidément, nous ne sommes pas sortis de l'auberge dans le sport algérien, où même les structures et les établissements sportifs sont contaminés par l'instabilité de ses directeurs, à l'instar des staffs techniques de nos clubs, particulièrement cette dernière décennie. Ainsi, l'Institut national de formation supérieure en sciences et technologie du sport de Dély Ibrahim (Alger) (ex-ISTS), transformé par décret exécutif n°11-03 en école hors université «Ecole supérieure en sciences et technologie du sport, Rachid Harrague» est actuellement sans directeur depuis la démission, en avril 2013, du professeur Abdenaceur Bentoumi. C'est Salim Kharbèche, un enseignant-conseiller en sport qui assure l'intérim de cet établissement. -La BADR d'Hussein Dey sans réseau depuis 6 jours L'agence de la Banque de l'agriculture et du développement rural de la rue Tripoli, à Hussein Dey, est sans réseau depuis 6 jours. Dès l'entrée, accrochée bien en vue, une pancarte accueille le client avec cette inscription «Réseau en panne», privant ainsi les détenteurs de comptes au niveau de cette agence de retirer leur argent. Des clients rencontrés sur place disent venir tous les jours depuis jeudi dernier mais ils se heurtent à la même réponse : «Revenez demain, peut-être que...». Même les employés avouent être dans une ignorance totale et ne savent plus quoi répondre aux clients. Quelle que soit la complexité de la panne du réseau, il s'agit quand même d'une grande banque nationale et qui a pour slogan justement d'être «la première banque à réseau au niveau national» ! Six jours, six longs jours dans la vie d'une banque c'est une éternité ! -Après des années d'échec, un espoir contre la calvitie Après des années d'insuccès, des  chercheurs ont fait repousser des cheveux en cultivant, en laboratoire, des  cellules humaines du derme papillaire, suscitant un nouvel espoir de traiter la  calvitie qui touche de nombreux hommes, mais aussi des femmes. «C'est un pas important qui va faire avancer ce champ de recherche», explique le Dr Colin Jahoda, professeur de biologie à l'université Durham au Royaume-Uni, un des principaux co-auteurs de l'étude publiée, lundi, dans les comptes rendus de l'Académie américaine des sciences  (PNAS). Les scientifiques tentent en vain depuis 40 ans de cloner des  follicules pileux, l'usine à fabriquer des cheveux, en utilisant des cellules du derme papillaire. «Cette méthode permet de développer un grand nombre de follicules ou de  régénérer les follicules existants en utilisant des cellules du derme papillaire provenant d'une centaine de donneurs de cheveux», précise le Dr Angela Christianio, professeur de dermatologie à l'université Columbia, à New York, principal co-auteur de l'étude. «Cette technique pourrait rendre la greffe de cheveux accessible à des personnes avec un petit nombre de follicules, chez les hommes comme chez les  femmes, ou chez les sujets ayant souffert de brûlures», précise-t-elle.     -L'épouse du président serbe à Tlemcen Hier, l'épouse du président de la Serbie, Tomislav Nicolic, a  été l'hôte de la ville de Tlemcen. Cette visite est «purement touristique», selon les services de la wilaya... toujours sans wali. Accueillie par le secrétaire général de la wilaya qui assure l'intérim, la dame des Balkans a été «subjuguée  par la splendeur de la cité des Zianides», affirme-t-on. Aussi, le centre de Tlemcen a connu les pires embouteillages en raison du cortège qui sillonnait les artères de la ville. L'itinéraire de l'aéroport Messali Hadj jusqu'à l'entrée de la ville était protégé  d'un cordon sécuritaire incroyable. Qui a dit que Tlemcen n'était plus la Mecque des délégations étrangères ? -Congrès des ophtalmologistes algériens L'Association des ophtalmologistes praticiens algériens, présidée par le Dr Boualem Chachoua,  organise, les 25 et 26 octobre 2013, son 7e Congrès à l'hôtel Sheraton (Alger). Des thèmes d'actualité ainsi que des ateliers de perfectionnement y sont prévus. Ils seront animés par des ophtalmologistes de renom, de France, des Etats-Unis, de Tunisie, du Maroc et d'Algérie.